DollsRPG


Incarnez vos Pullip, Taeyang, Dal, Byul, Isul, Little, BJD ou autres dolls !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partenaires du forum : Aucune demande n'a été formulé/accepté pour l'instant.

Partagez | 
 

 Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Sunny-pullips



Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 28 Oct - 16:30

Paul fit non de la tête, affichant un sourire moqueur : 

" Je suis assez fort... Mais je pense que tu es trop lourde ~" 

Il afficha un air angélique. Bien sûr, il n'en pensait pas un mot, elle avait une très jolie silhouette et il ne lui trouvait pas un seul kilo en trop. Il faisait exprès de l'embêter pour voir si elle allait réagir. Alors qu'ils remontaient l'allée, il attrapa une demoiselle qui passait par là et lui tendit le panier, parce qu'il n'allait quand même pas marcher jusqu'à la cuisine. Il tourna ensuite la tête vers Elyra, déclarant avec un sourire plein d'assurance : 

" Tu penses déjà que je suis mignon, je le sais, ça se voit dans la façon dont tu me regardes ! " 

Il explosa de rire, sans retenue. Il ne mentait pas, elle se montrait assez affectueuse avec lui désormais, et elle le complimentait assez régulièrement, ce qui n'était pas pour lui déplaire. Quand elle parla de s'occuper des haies, il ne chercha pas à dissimuler son dégoût : 

" S'en occuper ? Genre, les tailler ? Je ne fais pas ça. " 

Surtout qu'il serait bien du genre à se couper avec les outils, ou à blesser quelqu'un. Et puis Elyra avait dut se rendre compte qu'il avait un petit côté bras cassé, donc elle ne laisserait sûrement pas un objet dangereux à portée de ses mains. 

Anséline chercha dans le regard de Lorys si il était en colère ou pas, mais elle ne put s'empêcher de soupirer un peu, soulagée de voir qu'il ne semblait pas plus mécontent que ça. Elle hocha la tête : 

" Je pense aussi. Il n'est pas méchant mais... personne ne sait vraiment quelles idées peuvent lui passer par la tête. " 

Elle haussa les épaules. Beaucoup de jeunes femmes lui courraient après, il prenait un malin plaisir à se servir de son charme, et elle n'avait pas vraiment envie qu'Elyra se fasse avoir, même si elle semblait être une jeune femme assez réfléchie. Elle même avait déjà dut le repousser plus d'une fois, mais maintenant il se contentait de l'ignorer. 

Vivianne sourit un peu en sentant les lèvres d'Andrew sur son front. Un frisson la parcourut, et elle n'eut pas à le cacher ; après tout, elle pouvait toujours mettre ça sur le compte de l'eau froide qui imprégnait ses vêtements. En voyant son sourire, elle déclara : 

" Vous n'en pensez pas un mot. " 

Elle lui releva la tête quand elle vit que son regard avait tendance à dévier, alors elle balança, avec un sourire amusé : 

" ça va, la vue vous plait ? " 

Elle essayait de ne pas trop en laisser voir, se maudissant d'avoir mit un chemisier de cette couleur, même si elle n'avait pas vraiment prévu de se retrouver à l'eau. 

Aliénor ne quitta pas le plateau des yeux, fronçant les sourcils pour choisir qu'elle pion elle allait bouger. En vérité, elle n'était pas très douée pour tout ce qui demandait de la logique. Elle afficha un petit sourire en lui répondant : 

" Je suis une privilégiée alors ? J'aime ça. " 

Après une hésitation, elle avança un autre pion, finissant par lever les yeux vers Hérin, son regard planté dans le sien. Il avait l'air à l'opposé de ce qu'il laissait paraître. Bien sûr, il restait très séduisant et agréable, mais elle l'appréciait d'avantage avec ce côté espiègle et malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 28 Oct - 17:39

Elyra se planta devant lui et l'avertit avec une moue sérieuse, qui lui donnait plus l'air mignonne qu'autre chose. 

- Redis ça et tu devras me porter toute la journée ! 

Elle finit par reprendre sa route, glissant sa main dans celle de Paul avec naturel. Elle était très tactile, elle n'arrivait pas à faire autrement, elle espérait juste qu'il ne finirait pas par la trouver collante. Elle leva les yeux vers lui : 

- Quelle façon dont je te regarde ? Tu as des hallucinations ! 

Elle afficha un sourire narquois, allant se chercher sa grande paire de cisailles. Avant de commencer, elle prit le temps de nouer ses cheveux en une queue haute avec un ruban, lui répondant, moqueuse : 

- De toute façon, je ne t'aurais jamais laissé mes cisailles ! Tu pourrais te tuer, avec ça ~ 

Elle lui fit un clin d'oeil et se mit au travail, rapide et appliquée, taillant sans hésitation et sans mal ; la petite jardinière avait plus de force qu'elle ne le laissait croire. Il lui arrivait quelque fois de participer à l'entraînement des gardes, pour rendre service, et cette force cachée lui permettait d'avoir le dessus au moins la moitié du temps. 

Lorys sourit un peu, un sourire doux et sincère, tout lui. 

- Je connais sa réputation ... Mais si ma soeur s'intéresse à lui, c'est qu'il y a quelque chose d'autre, derrière. Elle n'est pas du genre à se fier aux apparences. 

Elle était comme lui, elle aimait creuser pour voir ce qui se cachait derrière le masque porté par tout un chacun, dans ces cours où les hypocrites régnaient en maîtres. Il finit par demander, avec un petit sourire curieux : 

- Et vous ? Savez vous ce qui se dit à votre sujet ? 

Il se doutait qu'elle n'en avait pas entendu parler, parce que les rumeurs étaient faites ainsi : seuls les concernés n'étaient pas mis dans la confidence. 

Andrew sourit, acquiesçant : 

- Comment avez vous deviné ? Vous m'en voyez navré, mais je suis même plutôt fier de mon imbécilité ~ 

Il entreprit de se relever de là, remettant par la même occasion sa dame sur pieds. De toute manière, il ne s'inquiétait pas pour elle, elle était plus stable que lui. Il promit avec un sourire tel qu'on lui aurait donné le bon dieu sans confession : 

- Bien sur qu'elle me plait ... Mais je ne regarderais plus, promis ! 

Illustrant ses dires, son regard se plongea dans celui de Vivianne. 

Hérin pouffa de rire. Son rire était grave, masculin, et était aussi rare que beau. Il avança une pièce, assurant : 

- Exactement. Vous êtes une privilégiée ~ 

C'était vrai ; s'il s'y connaissait en amour charnel, la tendresse et l'affection étaient en revanche un terrain qu'il ne maîtrisait pas, mais où il avait envie de se risquer, avec Aliénor. Auparavant, il avait sévérement repoussé des dames qui voulaient l'embrasser, alors qu'elles étaient déjà dans son lit. Pour lui, les deux domaines étaient très différents, et il n'avait jamais permis à une femme de l'embrasser s'il n'éprouvait aucun sentiment pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 28 Oct - 20:20

Paul baissa la tête pour la regarder, affichant toujours le même air moqueur. N'importe qui aurait trouvé ça plutôt insultant, mais Elyra le prenait bien. Heureusement. Il déclara dans un soupir : 

" Tu parles d'un calvaire ~" 

Il se laissa entraîner, ayant plutôt l'habitude de se faire balader par la jeune femme. Il ne lui disait rien même si lui qui aimait prendre son temps n'appréciait pas toujours de se faire traîner d'un bout à l'autre des jardins. Il haussa les épaules, rétorquant avec sérieux : 

" Mais si, tu es amoureuse de moi ! Ne nies pas, ce n'est pas une honte ! " 

Il rit de bon coeur et se laissa tomber dans l'herbe confortable, un peu à l'écart des haies. Il n'avait pas franchement envie de se retrouver couvert de petites feuilles. Et puis, il préférait se tenir à distance d'Elyra quand elle tenait son engin de torture, surtout si il continuait de la taquiner. Il hocha la tête : 

" Je suis plutôt d'accord avec toi. Et je voudrais pas risquer d'abîmer ma magnifique enveloppe charnelle. " 

Anséline haussa un sourcil, pas franchement certaine que Paul ait des bons côtés. Enfin, peut être jouait-il un rôle, mais elle n'avait pas envie de creuser pour le savoir. C'était un drôle de garçon, seules ses soeurs le comprenaient facilement. Elle tâcha de garder un air neutre quand Lorys aborda les rumeurs qui la touchaient. Elle avait toujours fait en sorte de n'être la cible d'aucun ragot, et voilà que des rumeurs circulaient à son sujet ! Nul doute que ça devait parler du prince, mais elle avait envie de connaître ce que pensaient les autres : 

" J'ai ma petite idée. Mais éclairez moi, je vous prie. " 

Elle avait perdu toute trace de son joli sourire, un éclair de peur traversant son regard. Elle ne voulait pas que ces rumeurs montent aux oreilles d'Aliénor, ou pire encore, de son maître. Aliénor pourrait peut être lui laisser le temps de s'expliquer, et encore... 

Vivianne le remercia d'un sourire, sortant du ruisseau sans glisser. Elle ne chercha pas à voir si Andrew se débrouillait bien, après tout, elle aussi était trempée maintenant. Elle retroussa ses manches, parce qu'elle détestait sentir le tissu mouillé qui collait à sa peau, puis elle referma un bouton de son chemisier, pour éviter de tenter le diable. Elle marmonna en faisant la moue : 

" Vous n'avez pas de quoi être fier. " 

Enfin, peut être était-il content de la voir dans un état pareil... Quand il fut à nouveau près d'elle, elle s'approcha et déclara doucement : 

" J'espère pour vous, sinon c'est tout ce que vous verrez. " 

Elle arbora un sourire amusé et repoussa les mèches qui venaient se coller sur son visage. Elle eut du mal à soutenir le regard d'Andrew, et finit par s'en détourner. 

Aliénor reporta son attention sur le jeu, et une petite lueur d'amusement passa dans son regard lorsqu'elle avança un pion, renversant celui d'Hérin. Sûrement un coup de chance. Elle débarrassa le plateau du pion, et posa les yeux sur le jeune homme : 

" Je suppose que c'est un coup de chance... Mais ça compte quand même, non ? " 

Elle avait beau être timide, elle voulait que la règle dont avait parlé Hérin soit appliquée. Sinon, il n'y avait de l'intérêt que pour lui. Après une courte hésitation, elle se pencha par dessus le jeu pour lui planter un baiser rapide sur les lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 28 Oct - 21:05

Elyra continua la taille de ses haies, ce qui l'arrangea bien puisque ça lui permit de cacher le trouble qu'avait créé sa remarque. Elle, amoureuse ? Si elle niait en bloc, ça ne ferait que confirmer ses dires, et après tout, il n'avait aucun moyen d'en être sur. Finalement, ayant retrouvé son calme, elle prit une toute petite branche qu'elle venait de couper, et se pencha sur Paul, lui offrant sans vraiment s'en rendre compte une vue plutôt agréable sur son décolleté. Elle déclara avec un sourire narquois, le chatouillant sous le cou avec ses petites feuilles : 

- Je suis aussi amoureuse de toi que tu l'es de moi ~ 

C'était la meilleure réponse qu'elle ait trouvé ; peu importait ses sentiments, il saurait ainsi qu'ils étaient réciproques. Elle n'aurait su elle même s'il avait raison ou tort, peut être que ses sentiments crevaient tellement les yeux qu'elle même ne s'en rendait pas compte, n'arrivait pas à les déchiffrer. Elle n'avait jamais été doué avec ça, et elle désespérait de l'être un jour. 

Lorys la regarda, et il eut envie un instant de lui mentir, de prétexter quelque chose de sans importance, pour effacer cette peur de son regard. Elle semblait s'être pétrifiée, et il regrettait d'avoir parlé si ouvertement, cependant il déclara avec  calme : 

- On dit que vous avez jeté votre dévolu sur le prince de l'Est, cherchant à être anoblie. Rassurez vous, quiconque a un minimum de bon sens sait que vous n'êtes pas comme ça. Moi même, je n'en crois pas un mot. 

Peu importe si elle entretenait bel et bien une relation avec ce prince, Lorys était convaincu que ce n'était en rien intéressé. Elle avait vraiment l'air droite et franche, et il était persuadé qu'elle était sincère, il le lisait rien que dans son regard. Ce n'était pas la peur d'une fautive qu'il lisait dans ses yex, mais la peur qu'on raconte des mensonges sur son dos, quand bien même on se conduirait de façon exemplaire. 

Andrew leva les yeux au ciel, avant d'enlever sa veste, qui était restée à peu près sèche. Il l'enfila à Vivianne, fermant quelques boutons en prenant soin de ne pas laisse traîner ses mains. 

- Voilà, comme ça je ne serais plus tenté de regarder ! 

En effet, la veste était on ne peut plus opaque, et tellement grande pour la jeune femme qu'on ne distinguait que peu ses formes. 

- D'ailleurs, si vous la portiez tous les jours, je me tiendrais peut être mieux ~ 

Il lui fit un clin d'oeil complice, évoquant la soirée de la veille sans tabou ; il n'en avait pas honte, ils s'étaient juste mal compris. 

Hérin ferma les yeux, souriant quand elle l'embrassa. Il pensait à toutes les femmes à qui il avait interdit ce contact et à quel point il lui semblait facile et agréable avec Aliénor. Il finit par sourire de nouveau, demandant : 

- Que voulez vous que j'enlève ~ ? 

Il lui laissait le choix, puisqu'elle considérait que c'était un coup de chance, au cas où elle ait raison et que ça ne se reproduise pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 28 Oct - 22:45

Paul la regarda s'occuper de ses haies. Sa remarque l'avait visiblement laissée silencieuse, ce qui était assez étonnant. Elle trouvait toujours une réponse cinglante qui le remettait un peu à sa place bien que ça ne dure jamais très longtemps. Et puis, elle ne semblait jamais mal à l'aise, peu importait le sujet, elle savait toujours retomber sur ses pieds. Or, pour une fois, elle ne disait pas un mot. Quand enfin elle revint l'embêter, il porta toute son attention sur son décolleté, oubliant presque ce qu'elle lui disait. Après un moment, il demanda avec amusement : 

" Ah, alors si je te demande ta main maintenant, tu acceptes ? " 

Il ne le ferait pas, mais il ne voulait pas mettre ses sentiments en avant plus qu'elle. Elle n'en avait peut être pas, et lui même était assez perdu, alors il ne voulait pas risquer de ficher en l'air leur amitié. Il ne pensait pas qu'elle puisse l'aimer ; après tout, il n'avait jamais été fidèle, de toute façon il n'avait jamais été en couple. Il se lassait vite, était compliqué et pas toujours facile à vivre, et il aimait s'amuser. 

Anséline fronça les sourcils en entendant les paroles de Lorys. Ses derniers mots ne réussirent pas à lui réchauffer le coeur, et elle se tourna pour récupérer les plats propres qui n'attendaient qu'à être essuyés. Après un moment de silence, elle lâcha : 

" Ce n'est pas vrai. " 

Oui elle avait passé une soirée avec Nikolaï, oui il avait été adorable ce matin, mais ça ne voulait pas dire qu'il pouvait y avoir quelque chose entre eux. Déjà, il était prince, et rien que ça était une raison suffisante pour qu'il n'y ait jamais rien. Ensuite, Nikolaï était tellement parfait qu'il se trouverait sans mal une jolie et gentille princesse, et il ne perdrait pas son temps avec elle. Enfin, elle ne se laisserait jamais aller à une quelconque romance de ce genre, qui pourrait lui coûter tout son statut social, surtout qu'elle savait qu'il ne ferait jamais sa vie avec elle. Ces rumeurs étaient infondées, elle avait tenu à respecter une distance convenable, certes elle avait passé un temps en tête à tête avec lui, mais ça ne voulait rien dire, il s'agissait simplement d'une conversation. 

Vivianne rit en se serrant dans la veste. Certes, elle était un peu humide, mais assez chaude et agréable. Elle fit un pas dans la direction d'Andrew, tentée de venir se loger dans ses bras, mais finalement, elle s'abstint, ne voulant pas passer pour cette fille incapable de savoir ce qu'elle voulait. Après tout, elle avait dit qu'elle voulait prendre son temps, alors elle n'allait pas se jeter dans ses bras, même si elle en mourrait d'envie chaque fois qu'il s'approchait un peu trop près. Elle fit non de la tête, expliquant : 

" Vous ne m'auriez jamais regardée avec une pareille tenue. " 

Après tout, la veste lui tombait à mi-cuisses, se montrant juste un peu moins larges au niveau de ses hanches, mais sinon on ne remarquait même pas sa taille, et même sa poitrine, qui était plutôt généreuse, était dissimulée. Rien qui ne puisse attirer vraiment un homme. 

Aliénor se remit à sa place, croisant les jambes. Elle était un peu plus à l'aise maintenant qu'elle savait qu'elle n'allait pas être la première à devoir se débarrasser d'un de ses vêtements. Au moment où il lui demanda ce qu'elle voulait qu'il enlève, elle perdit toute assurance et rosit légèrement, haussant les épaules :

" Faites comme bon vous semble. " 

Elle l'avait vu torse nu la veille, et elle savait qu'il n'avait pas à se cacher, étant physiquement irréprochable. Dans tous les cas, elle avait très envie de savoir si quel vêtement son choix se porterait. Elle trouvait injuste qu'il porte plus de vêtements qu'elle, elle se retrouverait rapidement en mauvaise posture si elle perdait, puisqu'elle portait simplement une légère robe longue, ce qui différait bien des nombreux apparats de la veille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 28 Oct - 23:10

Elyra laissa tomber la feuille sur le nez de Paul, déclarant avec un sourire : 

- Avec des "si", on referait le monde ! 

Elle avait bien vu qu'il plaisantait, alors elle ne prit pas le temps de réfléchir à une vraie réponse. Cependant, la question était digne d'intérêt. S'il disait quelque chose de ce genre, à un moment ... Si elle acceptait, il serait capable de revenir sur ses pas, riant, la tournant totalement en ridicule. De toute manière, elle savait que Paul ne pouvait pas sérieusement être intéressée par une fille sans naissance comme elle. Ils s'entendaient bien, et elle voulait penser qu'ils étaient vraiment amis, et qu'il ne faisait pas juste ça pour se moquer d'elle ensuite, se moquer de ses faux espoirs, des sentiments qui grandissaient en elle ; elle ne pouvait pas l'en blâmer, elle même se trouvait ridicule. Une fois de plus, elle avait bien l'intention de tout garde pour elle. 

Lorys regarda Anséline, avec un sourire doux et sincère. 

- Je le sais bien, Anséline. Ce sont certainement des domestiques vertes de jalousie qui ont inventé cette histoire à dormir debout. 

Non pas que le fait que le prince s'intéresse à elle était impossible ; c'était la seule partie vraie de l'histoire, il s'en doutait. Mais Anséline ne pouvait pas passer du temps avec lui seulement dans l'espoir de monter dans la hiérarchie. Il n'y croyait pas une seule seconde, elle était trop honnête, douce. 

Andrew pouffa de rire, rétorquant : 

- Bien sur que si ! Je vous aurais trouvé tellement étrange que je n'aurais pas pu vous quitter des yeux ~ 

En même temps, il n'avait pas tort, si elle avait été habillée comme ça à la soirée de la veille, il aurait mit de côté les autres femmes apprêtées pour s'intéresser à elle, aussi différente qu'une fleur sauvage au milieu d'un massif. 

- Ne croyez pas que je m'intéresse uniquement à la beauté .... Ce serait vraiment vous méprendre. 

Après tout, des belles femmes, il en avait vues à la pelle. ça ne lui suffisait plus depuis longtemps, il avait découvert qu'il voulait plus, une femme pour faire sa vie, une femme qui pouvait le séduire même sans sa beauté, juste avec son tempérament. 

Hérin la regarda avec un sourire en coin, se débarassant de sa veste. 

- ça tombe bien, j'avais trop chaud ! 

Il avança un pion, éliminant un de ceux d'Aliénor mais exposant sa pièce par la même occasion. En s'emparant de son pion, il demanda, malicieux : 

- Vous permettez ? 

Il se leva, fit le tour du plateau, et dénoua seulement le ruban qui maintenait ses cheveux en chignon. ça lui suffisait pour l'instant, il considérait ça comme un vêtement, puisqu'elle était désavantagée par rapport à lui. Il se rassit, gardant le ruban dans la main, se demandant s'il n'allait pas le garder autour de son poignet. 

- A votre tour ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Jeu 29 Oct - 9:33

Paul la regarda un petit instant, cherchant un peu de sérieux dans sa réponse. Il en conclut assez rapidement qu'il n'y en avait pas. Elle comme lui étaient ce genre de personne à ne pas vraiment être sérieux parce que la vie était suffisamment dramatique comme ça. Il se releva, époussetant rapidement ses vêtements, fronçant les sourcils parce que l'herbe avait tâché son pantalon. Finalement, il lui demanda : 

" Tu as fini ce que tu avais à faire ? " 

Il avait bien envie de faire quelque chose avec elle, une activité, n'importe laquelle, qui changerait un peu de la suivre partout à la trace pendant qu'elle travaillait. Mais il doutait que sa journée ne se résume qu'à quelques petites tâches comme celles ci, même si l'après midi touchait déjà bientôt à sa fin. 

Anséline jeta un bref coup d'oeil au jeune homme avant de reporter son attention sur les assiettes qui brillaient à force qu'elle les astique. Elle déclara calmement : 

" Vous devez être le seul qui ne croit pas cette rumeur. "

Elle n'avait pas vraiment d'amis ici. Bien sûr, il y avait Aliénor, mais elle aurait apprécié de rester aussi avec des personnes moins nobles, qui ne lui rappelleraient pas à chaque seconde qu'elle n'était pas l'une d'entre eux. Seulement, les domestiques avaient tendance à la mettre dans le même panier qu'Aliénor et sa famille, et ils n'osaient donc pas vraiment lui adresser la parole. Quand elle n'était pas avec la jeune femme, elle restait souvent seule. Nikolaï avait été le premier depuis longtemps à se montrer amical et compréhensif avec elle. Elle ajouta : 

" Il est gentil vous savez. J'espère qu'il n'entendra rien de cette histoire. " 

Vivianne sourit en s'asseyant dans l'herbe confortable. ça ne servait à rien d'aller plus loin dans la forêt pour le moment ; ils étaient trempés et ils allaient juste tomber malade, en plus de se salir. Et Andrew n'avait pas l'air très adroit, alors elle n'avait pas envie qu'il se blesse, ou qu'il tombe de nouveau. Elle se promit de l'emmener voir une prochaine fois... si il restait suffisamment longtemps pour ça. Elle demanda : 

" et qu'est ce que a retenu votre attention hier soir ? " 

Après tout, au départ elle s'était un peu cachée, pour ne pas avoir à subir les festivités, et c'était Andrew qui avait fini par débarquer de nulle part avec son plateau et son sourire moqueur. Leur rencontre avait été plutôt dû au hasard. 

Aliénor sourit en le regardant se débarrasser de sa veste. Elle ne comprenait pas pourquoi il ne l'avait pas enlevé plus tôt ; après tout, le château était plutôt bien chauffé, et même si il ne faisait pas une chaleur étouffante, c'était suffisant, et la pièce était agréable. Elle ne put s'empêcher de faire la moue quand il fit tomber son pion. Avant même qu'elle n'eut le temps de réfléchir, Hérin avait dénoué ses cheveux, ceux ci tombant dans une cascade ondulée, encadrant son visage de mèches sombres. Elle déclara avec un fin sourire : 

" Anséline serait vraiment fâchée de voir tout son travail partir en fumée. " 

Sa dame de compagnie se donnait toujours du mal pour la coiffer. C'était assez mal vu pour une dame de rester les cheveux lâchés, même si Vivianne se faisait un plaisir de ne pas les attacher. Aliénor, elle, avait toujours appliqué les règles sans rechigner, si bien que ça lui paraissait tout naturel de les attacher désormais. Elle ne rata pas le pion qu'Hérin avait exposé, et elle le fit tomber, débarrassant la pièce inutile du plateau. Elle le regarda, attendant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Jeu 29 Oct - 20:25

Elyra réfléchit un court instant ; elle n'avait pas été performante du tout, tout au long de la journée, mais tous les autres jours ayant toujours été impeccables, elle se dit que ça irait pour aujourd'hui. Après tout, personne d'autre que ses collègues ne pouvait remarquer son manque d'efficacité, et étant amie avec certains, elle savait qu'ils la couvriraient sans problème. Elle releva les yeux sur Paul et lui sourit : 

- On va dire que oui ... J'ai envie de voir ce que toi tu aimes faire ~ 

Après tout, il avait été adorable tout au long de la journée, même s'il ne l'avait pas toujours aidée, elle avait trouvé sa journée délicieuse. Elle ne savait pas ce qu'il allait leur faire faire maintenant, étant donné qu'elle ne pourrait sûrement pas entrer chez lui ... Déjà, elle se doutait que les autres employés parlaient dans son dos, alors elle n'imaginait pas ce que se serait si elle se trouvait dans un endroit où elle n'avait rien à faire. 

Lorys haussa les épaules, attaquant la fin de la vaisselle avec un air plutôt satisfait ; en effet, il y était depuis bien plus longtemps qu'Anséline, et même avec sa patience d'ange, il devait bien admettre que ces piles d'assiettes interminables et ces tas de couverts sales avaient tendance à lui taper sur le système, à la longue. 

- Peut être que peu de gens ont eu la chance de discuter avec vous, ne serait-ce qu'un moment ... S'ils l'avaient fait, je suis certain qu'ils n'y croiraient pas. Je n'imagine pas un instant que vous puissiez agir par intérêt de la sorte. 

Il était sincère, et le fait qu'elle lui assure que le prince était gentil le persuadait encore plus, Anséline n'aurait jamais agi de sorte à blesser quelqu'un de bien, il avait assez d'intuition pour le savoir. 

- Est-ce qu'il vous plait ? 

La question était certes indiscrète, mais finalement, peu importaient les rangs, c'était ça qui comptait. 

Andrew l'imita, plutôt content de ne pas avoi à continuer de vadrouiller hors des sentiers, et plutôt satisfait par la beauté de l'endroit, surtout que le soleil commençait à se coucher, et que le ciel rose visible entre les hautes branches lui plaisait bien. Il répondit, avec un sourire en coin : 

- Je ne vous avais pas vue, au départ ... C'est vous qui m'avez is le grapin dessus alors que je partais en exploration ! Mais finalement, il était bien plus intéressant de passer cette soirée avec vous que d'explorer la France entière. 

Il leva les yeux avec un sourire ; il se faisait vraiment passer pour plus bête qu'il n'était, souvent, mais son éloquence était impressionnante. Il tâchait de ne pas trop le montrer, d'habitude, contraint de se faire passer pour un niais de crainte de rabaisser le roi ou son fils. Or certains courtisans, même des intimes du roi, jugeaient Andrew bien plus cultivé.

Hérin sourit, ne regrettant visiblement pas du tout son geste. Il rétorqua en la regardant, et en souriant avec douceur : 

- Certes, mais je vous trouve tellement belle, les cheveux libres ... 

Il grimaça lorsqu'elle élimina son pion ; même s'il s'y attendait, il avait espéré sans trop y croire qu'elle ne le verrait pas. Finalement, il enleva sa chemise, haussant les épaules : 

- De toute manière, vous m'avez déjà vu comme ça ~ 

Il n'était pas spécialement pudique, et il savait bien qu'il était très différent des empottés de la cour, beaucoup plus musclé et sans un poil de gras. Il avança une pièce comme si de rien était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Jeu 29 Oct - 22:47

Paul lui sourit, réfléchissant à un moyen de passer du temps avec elle. Souvent, il partait à la chasse avec son père, ou alors il restait beaucoup avec Vivianne. Pour le reste, il allait souvent au village, plus pour rencontrer de jolies jeunes femmes que pour se balader et profiter des petits commerces. Finalement, une idée lui traversa l'esprit, et il proposa : 

" Tu voudrais manger avec moi ce soir ? Dans mes appartements. Mon père est occupé avec son Prince, et je serai vraiment content que tu partages un moment avec moi. Je sais que ce n'est pas encore l'heure de manger, mais ça te laisse le temps de rentrer chez toi te changer... " 

Il jeta un petit coup d'oeil à sa tenue, qui même si elle n'était pas vraiment tâchée, était froissée et montrait qu'elle avait travaillé quand même. Pour illustrer ses dires, il retira une petite brindille accrochée à son haut, haussant un sourcil en attendant sa réponse. Peut être qu'elle ne voudrait pas rentrer dans le chateau... Peut être que les rumeurs lui faisaient peur, mais lui ne trouvait pas ça étrange. Il la considérait comme une amie et il savait que son père ne dirait rien. 

Anséline poussa Lorys, l'éloignant de l'évier, finissant la vaisselle à sa place. Elle avait bien vu combien la tâche commençait à lui peser, et ça ne la dérangeait pas de la faire ; au moins, elle pourrait passer sa frustration sur les assiettes. Elle déclara avec un sourire : 

" Je ne sais pas si on peut dire que les personnes qui me parlent sont chanceuses, vous savez... Mais merci de me croire. " 

Elle lui jeta un bref coup d'oeil, avant de reporter son attention sur la vaisselle. La question que posa ensuite le jeune homme la fit stopper son mouvement, et elle s'empourpra directement. C'était on ne peut plus direct comme question, et elle n'était même pas sûre de pouvoir y apporter une réponse. Après un instant, elle choisit d'éviter la question : 

" C'est un homme charmant. " 

Vivianne profita qu'Andrew soit proche pour poser sa tête sur son épaule, affichant un léger sourire en entendant ses paroles : 

" Non, vous rêvez, moi j'étais tranquillement cachée pour éviter cette soirée, et vous vous êtes introduit dans ma cachette ! Nuance. Donc, c'est vous qui avez mit le grappin sur moi. " 

Elle fut tout de même touchée par sa dernière phrase, le trouvant tout à fait adorable. C'était un homme adorable, et qui avait l'air assez patient ; elle se demandait si il pourrait réellement avoir quelque chose entre eux. Elle ferma les yeux, ajoutant : 

" En plus de ça, vous m'avez forcée à danser. Personne n'avait jamais osé faire ça. " 

Et elle ne s'était jamais sentie aussi nulle que sur cette piste de danse, exposant aux yeux de tous sa maladresse. 

Aliénor se mordilla la lèvre, touchée par le compliment de son adorable garde. Elle ne savait pas ce qu'il pouvait y avoir de joli dans ses cheveux en bataille, mais si elle lui plaisait, alors c'était bien la seule chose qui lui importait. Elle déclara en souriant : 

" Alors je pense que c'est le principal, si vous me trouvez à votre goût. " 

Elle haussa un sourcil en voyant la décontraction avec laquelle il se débarrassait de sa chemise, comme si il n'était pas à moitié déshabillé et terriblement attirant. Bien sûr qu'elle l'avait déjà vu comme ça, mais ça ne voulait pas dire qu'elle s'était fait à cette vision, au contraire. Elle déclara en avançant un pion : 

" Votre décontraction est déconcertante. " 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mar 3 Nov - 14:53

Elyra ouvrit grand les yeux, surprise. Elle n'aurait pas pensé qu'il lui ferait une proposition pareille, qu'il appréciait assez sa compagnie pour vouloir dîner avec elle, une fille sans richesse et sans autres apparat que sa beauté et son charme naturel.  Elle finit par lui décocher un sourire en coin : 

- C'est d'accord. Je serais ... Honorée de manger avec toi ! 

Elle lui fit un clin d'oeil avant de déclarer : 

- Je mettrais une robe, si tu veux ! 

Ce n'était pas dans ses habitudes d'en mettre, mais elle en avait quelques unes qui, même si elles n'étaient pas faites du plus noble des tissus, la mettaient quand même sacrément en valeur. De plus, elle était largement plus jolie quand elle ne faisait pas sa mauvaise tête, comme à la soirée où elle avait été obligée d'assister. 

Lorys fronça les sourcils, réprimant difficilement un petit sourire. L'eau n'étaient plus très chaude, alors il pouvait laisser Anséline lui venir en aide, après tout. Il avait du mal à accepter l'aide, il était plutôt habitué à avoir toutes les responsabilités et à tout contrôler, mais il se remettait beaucoup en question à ce niveau.

- Merci beaucoup ... En tout cas, il en a de la chance que vous le trouviez si charmant ~

Il rangea la vaisselle propre, baillant en vérifiant à la fenêtre que les chasseurs n'étaient pas rentrés ; et effectivement, le seigneur et le prince étaient là, sans les deux autres néanmoins. Il jeta un coup d'oeil à Anséline avec un sourire amusé : 

- Quand on parle du loup ... 

Andrew sourit, se retenant de rire pour ne pas la faire bouger alors qu'elle était sur son épaule. Il avait l'impression d'avoir affaire à un oiseau rare et sauvage, dés qu'elle s'approchait de lui, il s'arrêtait presque de respirer de peur qu'elle ne le fuie de nouveau, qu'elle s'envole. Pourtant, pour lui si habitué et presque dépendant des plaisirs charnels, on aurait pu croire qu'il renoncerait en s'apercevant qu'elle ne lui tomberait pas dans les bras, or il n'en avait rien à faire. Il n'avait jamais eu envie d'aller plus loin qu'une nuit avec une fille qui lui était tombé dans les bras, de toute manière. 

- Vous étiez sur mon chemin ! Et je suis navré, mais je ne regrette pas une seconde de vous avoir fait danser ... Il était temps que quelqu'un vous fasse découvrir la danse ! D'ailleurs, il n'est pas trop tard pour prendre des cours, et en toute modestie, je suis un fantastique professeur, si le coeur vous en dit ~ 

Il la regardait avec un demi sourire faussement vantard, parce qu'en réalité, c'était plus pour passer du temps avec elle qu'autre chose. Et puis, s'il pouvait lui faire apprécier la danse, ses soirées seraient certainement moins longues. 

Hérin pouffa de rire, avançant son pion en éliminant un de ceux d'Aliénor ; il déclara, accoudé sur la table, avec un large sourire : 

- C'est parce qu'à Rome, comme il fait plus chaud, les gens sont nettement moins pudiques ~

Il était habitué aux entraînements torse nu sous une chaleur accablante, du soleil qui réchauffe la peau à l'en brûler, des averses si rares et si libératrices. Il repensait à tout ça avec une douce nostalgique ; seul le pays lui manquait, il n'avait laissé personne derrière lui qui méritait un tant soit peu de mélancolie. Sa vie de maintenant n'avait rien à envier au passé, et encore moins en cet instant, alors qu'il attendait en vrai gentleman qu'Aliénor se décide, ou pas, à se débarrasser d'un vêtement. Il lui rappela, attentionné : 

- Si vous n'en avez pas envie, rassurez vous, ce n'est rien. 

Après tout il n'était pas pressé, n'étant pas vraiment de ces hommes qui enchaînaient les conquêtes ; sa relation naissante avec Aliénor lui plaisait bien plus que 10 femmes dans son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mar 3 Nov - 15:52

Paul ne put réprimer un petit sourire satisfait en voyant la tête que faisait Elyra. Elle n'avait pas l'air de se laisser surprendre facilement, et pourtant, il avait vu quel impact avait eu sa proposition sur la jeune femme. Il balança avec un sourire en coin :

"Avoue que tu meurs d'impatience ! "

Il rit. Il doutait que ce soit le cas, mais il savait que sa proposition lui ferait plaisir. Il essayait de lui prouver qu'il était sincère avec elle et qu'il la considérait vraiment comme son amie. Il lui jeta un regard amusé et déclara :

"Je préfèrerai que tu viennes sans rien ! "

Il fallait avouer qu'elle avait de quoi faire tourner des têtes, et il était loin d'être insensible à son charme, d'autant plus que depuis qu'elle le connaissait un peu mieux, elle n'était plus aussi froide.

Anséline porta son attention sur les assiettes qu'elle terminait de nettoyer, même si elle savait que Lorys n'étaient pas très content qu'elle ait prit la relève. De toute façon, elle ne lui demandait pas son avis. Elle lui jeta un bref coup d'oeil, demandant :

"Pourquoi ?"

Après tout, toutes les filles devaient le trouver charmant, elle faisait partie du lot. Nikolaï était différent de ces princes qu'elle avait déjà pu croiser. Il n'était pas aussi hautain et imbu de sa personne. En vérité, elle le trouvait même plutôt humble. Elle se pencha pour jeter un coup d'oeil à la fenêtre, tournant la tête vers Lorys avec un fin sourire :

"Je vois que la situation vous amuse."

Après tout, il était vrai que c'était assez risible, et elle même préférait prendre cette histoire au second degré. De toute façon, elle ne devait pas se faire d'illusions, elle l'avait vite comprit.

Vivianne éclata franchement de rire en entendant sa proposition. D'accord Andrew dansait bien, il était agréable de le laisser guider la danse, puisqu'il connaissait les pas. Mais elle n'était pas certaine d'avoir très envie de danser avec un autre que lui. Elle leva la tête, le regardant :

"Vous n'êtes pas modeste. Et je pense qu'aucun autre homme ne voudra danser avec moi, ils ont de peur que je leur marche dessus."

Elle arbora un large sourire, finissant par accepter sa proposition:

"Mais ce serait agréable que vous m'appreniez quelques pas. On ne sait jamais."

Elle avait aussi envie de passer du temps avec lui, sachant qu'elle ne savait pas combien de temps il resterait au château. Elle voulait profiter de sa compagnie un maximum.

Aliénor rétorqua, avec amusement :

"Il fait beaucoup plus froid ici, vous comprenez."

Le premier homme qu'elle avait vu torse nu était son frère. Mais au moins la moitié du château avait dut le voir comme ça alors ça ne comptait pas vraiment. Pour le reste,les personnes qui l'entouraient s'avéraient être très pudiques, et elle ne dérogeait pas à la règle. Elle fit la moue quand elle vit qu'il avait fait tomber son pion. Après une courte hésitation, elle se débarrassa de son fin gilet qu'elle portait toujours par dessus sa robe, feignant la décontraction. Elle portait une robe dont le décolleté échancré mettait en valeur sa silhouette, la couleur sombre de la robe tranchant avec sa peau pâle. Elle assura :

"Ce n'est pas grand chose. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mar 3 Nov - 16:34

Elyra lui donna un petit coup de coude, faussement outré, avant de lui demander avec un regard complice et un sourire crapuleux : 

- Je peux venir nue, si ça ne te dérange pas que tous les hommes sur la route en profitent aussi ~

Elle se demandait ce qu'il allait bien pouvoir répondre ; en règle générale, la jalousie la laissait indifférente, mais étrangement, dans ce cas précis, elle aurait trouvé mignon qu'il s'offusque. Après tout, leur premier petit jeu ensemble, dés le moment où ils s'étaient regardés, ils n'avaient cessé de se rendre jaloux l'un l'autre, ce qui avait marché dans les deux sens. 
Sa fierté lui interdisait de l'avouer, mais effectivement, elle avait hâte, et en même temps, elle avait peur ; s'il avait des ennuis à cause d'elle ? Si on la chassait, pour avoir fait ami-ami avec un noble ? Elle ne s'arrêtait pas à ces doutes, mais elle savait qu'ils étaient présents, bien au chaud dans un coin de sa tête. 

Lorys sourit, effectivement un peu amusé, en répondant à son interrogation : 

- Parce que c'est la première rumeur que j'entends à votre sujet ... Donc vous ne devez pas être facile à charmer ~ De là, on peut conclure qu'il a de la chance ! 

Il réfléchissait vite et avait une excellente mémoire ; s'il avait eu une naissance plus noble, il aurait sûrement pu accéder à des postes de haute responsabilités. Il ne s'en plaignait pas, restant toujours volontaire et travailleur, un véritable concentré d'optimisme ambulant. Il était difficile de s'avouer vaincu quand lui vous soutenait, d'autant plus qu'il était têtu comme une mule, obstiné à voir le verre à moitié plein. 

Nikolaï descendit de cheval dés qu'ils entrèrent sur le domaine, voulant soulager sa monture. Il enleva son arc de son dos ; il avait tué plusieurs lièvres au cours de la chasse, ce qui avait d'ailleurs fait forte impression auprès du seigneur, peu habitué à ramener du gibier de la chasse, puisque la proie était au final dévorée par les chiens. Nicolaï s'était habitué à la chasse à cour, mais il prenait toujours son arc, préférant de loin la finesse et la concentration nécéssaire pour tirer à cheval à la ruée frénétique et sans réflexion. Il demanda congé auprès du seigneur, après avoir fait une sobre révérence, inappropriée étant donnée qu'il était d'un rang supérieur, mais très flatteuse pour son hôte. Commençant déjà à se perdre en cherchant les écuries, il se demanda comment il allait bien pouvoir retrouver Anséline dans ce dédale infernal. 

Andrew assura : 

- Bien sur que je suis modeste ! 

Il continua avec un sourire : 

- Et tant pis si les autres ne veulent pas danser avec vous. Qu'ils restent dans leur ignorance, ça vous laissera plus de temps pour danser avec moi ~

Il déposa un baiser sur sa joue ; il ne croyait pas que les autres hommes ne dansaient pas avec elle par peur, mais plutôt parce qu'elle les avait peut être recalés des dizaines de fois. 

Hérin la regarda, avec un sourire ; pas un sourire de prédateur qui n'attendait qu'une chose, mais un sourire doux, presque tendre. 

- Cette robe vous va vraiment bien. 

Bien sur, il se disait ça presque tous les jours, mais ça n'empêchait pas qu'il trouvait toujours des petites choses nouvelles dans ses tenues, des petits trucs qu'elle seule avait et qui lui plaisaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mar 3 Nov - 17:01

Paul fronça les sourcils, n'aimant pas ce qu'il entendait. Il était difficile de le rendre jaloux, mais Elyra semblait apprécier le faire changer d'humeur du tout au tout. Il croisa les bras sur son torse :

"N'y compte même pas."

Sinon il trouverait un moyen de la rendre jalouse à son tour. Il ignorait pourquoi il y avait un tel jeu entre eux deux, il n'était même pas sûr de vraiment l'apprécier. Il la regarda un moment, toujours avec son air boudeur et les bras croisés, visiblement mécontent qu'elle ait attisé sa jalousie. Il détestait montrer à quel point il ne voulait pas qu'elle attire d'autres regards que le sien, mais il n'arrivait pas à faire autrement ; le simple fait d'évoquer les regards d'autres hommes suffisant pour le mettre en colère.

Anséline lui tendit la dernière assiette avec un petit sourire, se redressant ensuite. Elle expliqua :

" Il ne m'a pas charmée... enfin, pas comme vous le pensez. Nous avons juste échangé quelques mots. "

Elle assura ses paroles d'un petit signe de tête. Quelques mots et une danse. C'est tout. Il ne pouvait rien y avoir de plus. Elle finit par demander, pour que l'attention de Lorys ne soit plus portée sur sa situation sentimentale :

"Et vous, avez vous une femme dans votre vie ? "

Elle le regarda, curieuse, tâchant de ne pas regarder si Nikolaï était toujours dans le coin, pour savoir ce qu'il faisait. Peut être qu'elle pourrait être amie avec Lorys. Après tout, il était gentil et drôle, même si il semblait un peu naïf au point de croire que le prince puisse être intéressé par elle.

Vivianne pencha la tête, la reposant contre l'épaule d'Andrew. Elle sourit :

"Mais vous n'allez pas toujours rester ici."

Elle eut du mal à dissimuler sa tristesse face à cette pensée. Quand il partirait, elle se sentirait vraiment très seule à nouveau. Il fallait avouer qu'elle avait prit goût à sa compagnie et elle n'avait pas envie de retrouver à nouveau sa solitude douloureuse. Elle ferma les yeux en sentant les lèvres d'Andrew sur sa joue, et elle ne put retenir son large sourire :

"Vous êtes un tombeur !"

Aliénor leva les yeux vers Hérin, le remerciant d'un sourire. Elle était heureuse de voir qu'il la trouvait à son goût, elle faisait toujours attention à ses tenues, pour qu'il voit qu'elle faisait attention à elle. Elle avança un pion avec un petit sourire, déclarant :

"Peut être n'allez vous pas repartir dépouillé de vos vêtements.... mais j'aimerai que ce soit vous plutôt que moi."

Après tout, elle serait plutôt enchantée si il perdrait. Finalement, quelqu'un frappa à la porte, la faisant sursauter, pour lui signifier que son père était rentré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mar 3 Nov - 17:11

Elyra sourit, enchantée de voir que même s'ils étaient amis, il existait toujours cet espèce de jeu de séduction entre eux. Elle même avait du mal à voir clair dans ses propres désirs, elle ne voulait pas qu'il la voie comme un bout de viande, comme les autres, mais elle ne voulait pas non plus qu'il devienne imperméable à son charme, qu'il n'ait plus aucune attraction pour elle. Elle se mit sur la pointe des pieds, embrassant son menton parce qu'elle ne pouvait pas aller plus haut, mais elle avait cette fois ci bien visé les lèvres. Elle lui adressa un grand sourire crapuleux : 

- Ne t'en fais pas, je plaisantais. Je vais me préparer ! 

Elle relâcha enfin sa main, qu'elle avait pris en otage si longtemps qu'elle avait réussi à la réchauffer, et elle s'empressa de quitter le jardin. Les dames ne se pressaient jamais, on ne les voyait jamais courir, mais Elyra avait été élevée comme un garçon, on ne l'avait pas bridée avec la bienséance ; à présent, c'était vain de lui signifier qu'elle n'agissait pas convenablement, elle tenait trop à son entrain naturel, à la façon qu'elle avait de sautiller discrètement quand elle avait hâte ou qu'elle était contente, et son air fermé quand elle était contrariée.

Lorys comprit sans mal qu'il ne fallait pas insister, ce qu'il fit sans réprimer un sourire moqueur face à son évidente façon de changer de sujet.

- Non, pas vraiment. Les femmes que je rencontre manquent de ... Naturel. 

Et il ne parlait pas d'apparence, mais de caractère. Il voulait une femme qui ne masquait pas ses émotions, une femme spontanée, ce qui était rare à leur époque. Malgré sa naïveté, il savait quand un sourire était vrai et quand il était faux, et il ne voulait pas de faux dans sa vie.

Andrew resta un moment silencieux, ce qui ne lui ressemblait pas. Finalement, il demanda, presque timidement, pour quelque chose venant de lui :

- Et que diriez vous de visiter Paris avec moi ?

Il ne savait pas à quoi s'attendre concernant la reponse ; elle était tellement imprévisible qu'il ne pouvait faire autrement que demander et attendre.

Hérin bougea un pion, penchant la tête sur le côté avec un petit air interrogatif, demandant du regard si elle voulait sortir le saluer, restant silencieux pour qu'on ne sache rien de sa présence dans la bibliothèque avec Alienor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mar 3 Nov - 20:31

Paul fit la moue quand Elyra déposa un baiser sur son menton. Il ne s'était pas rendu compte qu'elle n'avait pas visé son menton. Il la regarda s'éloigner, laissant traîner son regard sur la silhouette de la jeune femme avant de se détourner, voulant aller demander un bon repas pour le soir. Il ne savait pas ce qu'Elyra aimait manger, mais il savait combien les cuisiniers étaient doués alors elle aimerait surement. Ses appartements étaient suffisamment bien aménagés pour qu'ils puissent se permettre un repas à l'écart des autres. Il ne savait pas quelle tournure allait prendre cette soirée, si leur relation allait évoluer ou alors si il n'y aurait jamais rien de plus que de l'amitié. Elle ne semblait pas vouloir plus, mais elle ne repoussait pas non plus ses avances... il était un peu perdu. Voulant se l'enlever un instant de la tête, il se dirigea vers les cuisines, mais s'arrêta un peu avant, tombant sur un des cuisiniers dans le couloir. Il demanda un repas particulier pour le soir

Anséline sourit, assez attendrie. Elle trouvait que Lorys était adorable, et il devait sans doute avoir beaucoup à apporter. Elle savait que la femme qui serait avec lui ne manquerait pas d'amour. Néanmoins, elle lâcha, avec un sourire :

"C'est vous le difficile, en vérité."

Elle doutait qu'il puisse trouver le grand amour enfermé dans sa cuisine, alors elle prit son bras, lui indiquant le chemin de la sortie :

"Je pense que la femme de votre vie ne se cache pas dans une de vos casseroles ! Il vous arrive de sortir ? "

Vivianne se redressa vivement. Suffisamment vite pour qu'elle doive fermer les yeux afin de stopper les petites étoiles qui tournaient. Une fois que ce fut passer, elle le considéra un long moment du regard, cherchant une quelconque trace de moquerie ou d'amusement, ne s'attendant pas tellement à une proposition sérieuse. Seulement, Andrew semblait suffisamment mal à l'aise pour qu'elle lui accorde le bénéfice du doute. Elle pencha la tête, déclarant :

"J'espère que c'est une proposition sérieuse, car j'aurais très envie de venir."

Partir loin de ce château ne pouvait être qu'agréable. Elle serait avec quelqu'un qui n'avait pas peur d'être vu en public avec elle et c'était ce qu'elle aimait. Elle n'était jamais allée en dehors de sa ville, et elle avait envie d'aventure, c'était ce qui lui manquait vraiment dans sa vie.

Aliénor fronça les sourcils, pas franchement contente qu'on vienne troubler son moment en tête à tête avec Hérin. Elle se contenta de dire qu'elle irait voir son père d'ici peu, avant le repas, pour l'écouter lui parler de sa chasse, mais que d'ici là, elle ne voulait plus être dérangée. Elle ne savait même pas comment cet homme savait qu'elle était dans la bibliothèque, puisque les couloirs étaient vides quand elle les avait traversés avec Hérin. Finalement, les pas de l'homme se firent entendre, et elle afficha un sourire soulagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 4 Nov - 9:46

Elyra mit une quinzaine de minutes pour rentrer chez elle, la moitié du temps habituel ; elle avait coupé par les champs, n'ayant crainte de salir ses vêtements puisqu'elle se changeait. En arrivant à la maisonnette à l'écart du village qu'elle habitait avec ses frères, elle tomba nez à nez avec Loyd, le cadet. Il la regarda de haut en bas avec un air dédaigneux : 

- Tu es dans un état, dis donc ... 

Elle lui répondit en donnant un coup de poing dans son ventre, ce qui lui fit comme d'ordinaire un peu mal à la main ; frapper Loyd, c'était comme frapper un mur. Elle se vanta cependant : 

- Je me suis presque pas fait mal, tu deviens gras ! 

Elle réussit à lui arracher un sourire et le contourna, cependant elle savait qu'elle devrait lui expliquer en sortant ce qu'elle faisait, surtout si elle voulait s'habiller avec soin. Elle et ses frères avaient une relation très fusionnelle, ils la surprotégeaient toujours. Elle se lava dés qu'elle rentra, utilisant des sels de bains qu'elle avait depuis ses 10 ans, un cadeau de Lorys dans une tentative désespérée de révéler sa féminité. Elle mit un long moment à se préparer, choisissant sa robe avec soin, bien qu'elle n'ait pas l'embarras du choix. Elle choisit une robe très sombre, presque noire, couleur plutôt inhabituelle car réservée au deuil ; elle noua ses cheveux d'un ruban en une queue haute, laissant ses cheveux lui chatouiller la nuque. Quelques mèches folles s'enfuyaient et venaient entourer son visage fin, accentuant la douceur de ses traits. Elle sortit ainsi, et son frère la regarda, méfiant ; la robe mettait son corps en valeur, particulièrement son décolleté. 

- Tu vas où, comme ça ? 

- Je vais juste dîner avec un ami. 

- C'est loin ? Je t'accompagne, je ne veux pas que tu fasses la route toute seule...

Elyra fronça les sourcils, symbolisant son refus. Elle n'aimait pas qu'on la traite comme une faiblarde, elle savait se battre et maniait les armes aussi bien que certains hommes. Finalement, après un long débat, elle quitta la maison sans demander son avis à Loyd, qui avait tout de même réussi à la faire mettre un gilet. Elle regretta qu'il ne soit pas venu avec elle sur la route, lorsqu'on l'aborda. Effectivement, on croisait rarement des villageoises aussi bien habillées, et les hommes avaient tendance à se montrer pressants, croyant certainement qu'elle avait revêtit cette tenue pour faire le tapin. 
Quand elle arriva au château, les challenges de ses mains étaient bleuies, signe qu'elle s'était battue ; elle espéra que Paul ne le remarquerait pas. 

Lorys prit un air étonné, scrutant le fond de sa plus grosse casserole. 

- Vous en êtes certaine ? On ne sait jamais ... Il faut les laver pour être sur ! 

Il ne put s'empêcher de pouffer de rire, avouant finalement : 

- Vous avez raison, je ne sors pas beaucoup ... Je suis fatigué de chercher, à vrai dire. 

Il n'était pourtant pas vieux, allant sur ses 26 ans, mais il était las de toujours tomber sur les mauvaises filles, celles qui ne lui convenaient pas, qu'il trouvait sans intérêt, superficielles et laides derrière leurs façades pimpantes. 

Andrew fut encore plus surpris de la réponse qu'elle ne l'était de la question. Il s'attendait plus à ce qu'elle lui rie au nez, voire qu'elle détourne la question. Il assura, sans hésiter plus longtemps : 

- Bien sur que c'est une proposition sérieuse ! 

Il se demandait s'il ne resterait pas une semaine à Chambord, pour profiter un peu de son séjour en province ; mais maintenant, il avait hâte de faire voir Paris à Vivianne. 

- J'ai tellement de choses à vous montrer ! Vous voudrez rencontrer mon oncle ? Tout à fait entre nous, je trouve que c'est une expérience amusante, tant il est imbu de sa personne. 

Il ne pouvait pas dire cela du roi de France avec quelqu'un en qui il n'avait pas confiance, mais il savait que Vivianne savait s'amuser de ce qui était risible. 

Hérin sourit également, content qu'elle n'écourte pas leur moment ensemble, d'autant qu'il avait un coup d'avance où il pourrait s'emparer d'une pièce. Il était content d'avoir fait toutes ses tâches le matin et de pouvoir se prendre ce moment avec Aliénor, dont il avait envie depuis qu'il avait fermé les yeux la veille. Il se leva sans bruit, l'embrassant juste parce qu'il en avait envie, profitant de cette nouvelle sensation, de vouloir être proche d'une personne en particulier, ce qui était sans doute de l'affection, au minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 4 Nov - 12:28

Paul passa un bon moment en cuisine, voulant savoir ce que comptaient préparer les cuisiniers pour le repas. Il ne voulait pas quelque chose de trop pompeux, le but n'étant pas d'étaler ses richesses mais simplement de passer un bon moment avec Elyra. Il demanda donc des plats simples, mais bon, en se disant qu'au moins, il ne prenait pas de risques comme ça. Il voulait vraiment faire quelque chose de bien. Ensuite, il rejoignit ses appartements et il fut soulagé de constater que les domestiques avaient fait leur travail et que sa chambre était impeccable. Il était assez bordélique alors les femmes qui nettoyaient sa chambre avaient toujours de quoi s'occuper quand elle venait faire le ménage. Il prit le temps de se laver, en se disant que ses cheveux ne seraient jamais secs à temps, mais ça lui donnait un certain charme. Il prit une chemise propre, ainsi qu'un pantalon simple, voulant jouer sur la décontraction. Normalement, il ne faisait pas attention à ce genre de choses, mais pour une fois, il voulait faire bonne figure, surtout qu'il savait qu'elle allait faire des efforts également.

Anséline rit en lui prenant la casserole des mains, la remettant à sa place initiale et le trainant à l'extérieur :

"Oui j'en suis sûre ! Vous devez arrêter de vous enfermer dans cette cuisine, les vapeurs vont vous monter à la tête ! "

Justement, il faisait beau aujourd'hui, alors il fallait qu'il profite de ce mois de novembre clément. Et puis, il y avait d'autres patissiers, pas seulement lui. Elle afficha un petit sourire réconfortant en l'entendant :

" Il ne faut pas que vous la cherchiez, ça viendra tout seul."

Vivianne sourit en reposant sa tête contre l'épaule d'Andrew, rassurée qu'il ne soit pas en train de se moquer d'elle. Elle déclara :

"Bien sûr que je veux le voir. Je ne peux pas aller à Paris et ne pas le rencontrer ! "

Elle rit un peu, vraiment touchée qu'il l'invite. Elle n'avait pas pensé qu'il voudrait qu'ils aient une quelconque relation, après tout, peut être avait-il une femme dans chaque ville, elle n'en savait rien.

Aliénor passa ses bras autour du cou d'Hérin, lui rendant son baiser en souriant. Elle n'aimait pas mentir, encore moi braver les règles, mais elle ne pouvait nier qu'elle aimait particulièrement ces petits moments qu'elle passait avec son garde, à l'abri des regards. En s'écartant, elle demanda :

"C'était à qui de jouer ? "

Ils avaient encore un peu de temps avant qu'elle ne doive partir écouter son père. Et elle savait que l'heure du repas serait vite arrivée alors elle ne voulait pas perdre une seconde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 4 Nov - 15:01

Elyra se retrouva dans le chateau, seule, et elle eu ce sentiment de malaise, cette impression qu'elle n'était pas à sa place, plus troublante encore que la prise de bec avec les hommes sur le chemin. Elle eut un instant un peu peur, se sentait toute petite et étrangère seule dans l'immense demeure. Elle respira un instant calmement, prenant le temps de chasser avec méthode la panique qui la gagnait ; elle n'était pas là pour servir à une soiré, ou pour balayer. Elle allait manger avec un ami. Paul l'avait invitée à dîner, elle ne s'était pas retrouvée là parce qu'elle voulait être au chaud, il y avait bel et bien une raison à sa présence. Une fois qu'elle eut retrouvé son sang froid, elle tâcha de se rappeler où étaient les appartements de Paul ; elle espérait que personne d'autre ne traînait dans les couloirs, parce qu'elle était entrée dans la partie plus privée du chateau et elle ne savait pas bien si elle en avait le droit. Peu lui importait, de toute manière, elle était même amie avec certains gardes ; justement, elle en croisa un dans le couloir, qui s'attarda un peu trop sur sa tenue et qu'elle remit vite à sa place, avant de lui demander de lui indiquer la chambre de Paul. Elle s'y retrouva donc après avoir suivi la direction indiquée, devant la porte de Paul, frappant à la porte après une demi seconde d'hésitation. 

Lorys regarda Anséline, l'extérieur, puis Anséline de nouveau, demandant : 

- Je dois sortir, là maintenant vous voulez dire ?! 

Lui qui aimait tout contrôler se retrouvait expulsé de sa cuisine et il se demanda ce qu'il pourrait bien faire, n'ayant pas du tout l'habitude d'avoir du temps libre. 

- Au moins venez avec moi, je ne saurais pas quoi faire, seul hors de ma cuisine ! 

Adrew la regarda, ravi qu'elle accepte. Les relations avec son oncle étaient certes tendues, mais qu'il le veuille ou non, c'était sa seule famille, lui et son cousin. Il n'accordait pas beaucoup d'importance à leur avis, mais il voulait leur présenter Vivianne, rendant les choses entre eux un peu plus officielles.  Certes il avait eu des passages où il séduisait une dame par château, il avait même été quelques fois l'amant de femmes mariées, mais il avait l'impression que tout ça était derrière lui, il avait envie, pour une fois, de se conduire convenablement, de se poser sans chercher à tout détruire autour de lui. 

Hérin lui sourit, amusé de voir qu'elle ne perdait pas de vue la partie, et après avoir déclaré que c'était à lui, il fit tomber un autre de ses pions avec un petit sourire victorieux bourré de charme. 

- On dirait que ce n'est pas votre jour de chance ~ 

Il se demandait si, en dehors de la bibliothèque, on pouvait les entendre ; il en doutait. LEs murs étaient épais, doublés par ces étagères sans fin, et une fois la porte fermée cette bibliothèque lui semblait comme un cocon douillet où toutes les règles n'existaient plus. Il n'aurait jamais pensé qu'il aimerait autant un lieu aussi plein de livres, lui qui ne savait pas lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Mer 4 Nov - 17:27

Paul terminait de se préparer, ne se doutant pas qu'Elyra était déjà là. Comme il ne savait pas ou elle habitait, il ne savait pas combien de temps elle pouvait mettre pour faire le trajet et se changer. Il avait prévu de l'attendre à l'extérieur du château pour lui éviter un quelconque désagrément. Il fut surpris d'entendre frapper à sa porte. Il ouvrit, et ses yeux écarquillèrent en voyant Elyra. Elle était très jolie, très féminine. Il ne l'avait jamais vu comme ça. Son regard s'arrêta sur les mains bleuies de la jeune femme, et il fronça les sourcils, demandant :

"Tu vas bien ? "

Il lui fit signe d'entrer, avant de refermer la porte derrière elle, se demandant si elle allait aimer le fait qu'il la fasse un peu entrer dans son monde.

Anséline rit en le poussant à l'extérieur :

"Oui, allez, dehors ! "

Elle était amusée de voir à quel point la simple idée de se retrouver dehors lui faisait peur. Il fallait vraiment qu'il voit d'autres personnes et qu'il évolue dans un autre environnement. Elle le prit par le bras et hocha la tête :

"Je vous accompagne. Mais si jamais la femme de votre vie vous tombe dessus, ne comptez pas sur moi pour tenir la chandelle ! "

Et elle doutait qu'il ait deja rencontré toutes les femmes de ce château. Certaines étaient désagréables mais beaucoup d'autres étaient adorables et intéressantes.

Vivianne sourit en retour, se nichant contre Andrew. Le soleil avait vraiment bien décliné, et du coup elle sentait déjà un vebt frais se lever alors elle proposa :

"Que diriez vous de rentrer ? "

Elle avait très envie de profiter d'un feu de cheminée dans le grand salon. Et surtout, elle voulait enfiler des vêtements secs. Sa proposition lui avait fait plaisir, elle se sentait vraiment prête à lui faire confiance, même si elle avait toujours peur de ce qu'il pourrait arriver, peur qu'Andrew joue avec son coeur. Elle était fragile, alors elle s'était forgé une carapace solide pour s'éviter des peines de coeur, ne laissant personne l'atteindre.
En se redressant, elle planta un baiser moqueur à la commissure de ses lèvres, espérant que ça le boosterait pour qu'il se lève.

Aliénor fit la moue en regardant le pion que venait de lui dérober Hérin. Elle se leva, contourna l'échiquier, et demanda :

"Pouvez vous défaire le lacet de ma ceinture ? "

Elle portait une ceinture plus claire par dessus le tissu de sa robe sombre, qui marquait un peu plus sa taille, même si elle était déjà marquée naturellement. Elle lui jeta un coup d'oeil par dessus son épaule, voulant voir si il gardait toujours cette décontraction naturelle, ou si elle le déstabilisait un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Jeu 5 Nov - 14:26

Elyra entra, regardant autour d'elle comme une enfant. Elle lui fit un clin d'œil pour lui signifier aûelle allait bien, espérant sans trop y croire qu'il n'avait pas vu sa main. Elle ne manqua pas de le regarder de haut en bas avec un sourire appreciateur. 

- Tu as les cheveux mouillés ~ 

Elle était impatiente de découvrir des choses sur lui, ce qui se voyait un peu ; mais avant, elle se planta devant lui, et déclara : 

- Tout à l'heure... Je ne voulais pas te faire un simple bisou.

Illustrant ses dires, elle le prit par le col de sa chemise, le forçant avec douceur et fermeté à au moins baisser la tête, et l'embrasse fougueusement .

Lorys fit la moue, assurant en la suivant dehors :

- Ne vous en faites pas, personne ne tombera sur personne ! 

La situation parvenait au moins à le faire rire, c'était le principal. Il regarda autour de lui, frissonnant avant de commencer à se plaindre :

- Il fait plus chaud dans ma cuisine !

Il plaisantait, plus pour embêter Anséline que pour autre chose. Il avait bien envie de la taquiner, pour lui faire regretter de l'avoir forcé à sortir, mais pas trop, Parce qu'il était finalement content.

Andrew se leva quand elle l'embrasse, rendant le baiser beaucoup plus franc. 

- Vous savez bien qu'il ne faut pas faire ca, ma jolie dame ~

Il l'embrassa en retour, très brièvement. Il savait qu'il ne fallait pas aller trop loin avec elle, qu'elle n'était pas prête, mais elle le provoquait sûrement sans s'en rendre compte ; de toute manière, il garderait la tête froide dorénavant . Il prit délicatement sa main, rebroussant chemin jusqu'aux chevaux.

- vous pensez que votre père sera en colère ? Il ne croira jamais que vous vous êtes perdue !

Hérin la regarda approcher, un sourire naissant aux lèvres. Il n'était pas déstabilisé, mais il ne pouvait nier qu'elle le charmait. Il tira doucement sur le lacet, il avait l'impression qu'il allait la briser s'il ne faisait pas attention, on pouvait donc considérer qu'il n'avait pas sa décontraction naturelle. Il la débarrassa doucement de la ceinture, la regardant sans cacher combien il appréciait ce qu'il voyait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Jeu 5 Nov - 17:27

Paul sourit un peu, même si elle n'avait pas répondu à sa question. Il la cuisinerait un peu plus tard, puisque visiblement, elle semblait un peu perdue dans sa contemplation. Elle n'avait dut rentrer que quelques fois dans le château, et il doutait qu'elle ait déjà eu accès à cette aile, qui était plutôt privée et dont le service de domestique était assez restreint. Son père tenait beaucoup à son intimité. Il passa une main dans ses cheveux humides, haussant les épaules avec un petit sourire en coin. Il avait essayé de les sécher le plus possible, mais il n'avait pas parfaitement réussi. 
Il pencha la tête quand elle évoqua le bisou qu'elle lui avait fait un peu plus tôt, ne comprenant pas tellement pourquoi elle revenait sur le sujet. ça lui sauta un peu plus aux yeux quand elle accompagna ses paroles des gestes. Sans aucune hésitation, il l'attira à lui, plaçant une main sur sa taille et l'autre dans son cou, et lui rendit son baiser, avec la même fougue. Il voulait au moins attendre qu'elle se soit un peu installée avant de tenter quoi que ce soit, mais Elyra semblait ne pas avoir tellement de patience. Il s'écarta doucement d'elle, et, gardant sa main dans son cou, caressant sa joue avec son pouce, il déclara : 

" Je comptais t'embrasser plus tard dans la soirée. Mais tu es tellement impatiente, c'est pas croyable ! " 

Anséline rit, gardant son bras accroché à celui de Lorys. Elle savait qu'il exagérait un peu... Du moins elle espérait car sinon, à moins de trouver une femme qui aimerait la cuisine autant que lui, il ne risquait pas de trouver une jeune femme qui lui convienne. Elle lui pinça la joue avec un petit sourire en l'entendant se plaindre : 

" Allez vous arrêtez de vous plaindre ! Ce n'est pas comme ça que vous trouverez quelqu'un ! " 

Elle rit. Elle voyait bien qu'il disait ça pour rire, et il attirait les regards féminins, mine de rien. Il fallait dire qu'il était assez séduisant, assez solaire, son sourire était contagieux. Et puis, les jeunes femmes aux alentours devaient se demander qui il était, puisqu'il sortait jamais de sa cuisine. 

Vivianne haussa un sourcil en entendant sa petite mise en garde : 

" Et pourquoi ça ? " 

Elle afficha un sourire en coin des plus moqueurs. Elle savait très bien que c'était elle qui avait fixé des limites à ne pas franchir la veille, et qu'à cet instant précis, elle venait justement de franchir ces foutues limites. Mais d'un autre côté, Andrew l'attirait beaucoup trop pour qu'elle se tienne à carreaux et qu'elle s'écoute. Elle lui emboîta le pas, haussant les épaules : 

" Je dirais que c'est de votre faute ~ " 

En vérité, son père se ficherait surement de savoir qu'elle s'était perdue, ou qu'elle avait prit volontairement un autre chemin, il serait surtout ennuyé qu'Andrew n'ait pas passé de temps avec lui : 

" Et vous, vous avez prévu de dire quoi ? Que je vous ai kidnappé et retenu en otage pour que vous n'ayez pas à subir la compagnie si déplaisante de mon père ? " 

Aliénor laissa échapper un petit soupir quand Hérin dénoua le lacet, ayant enfin l'impression de respirer normalement. Elle ne savait pas trop quoi penser ; elle n'avait pas l'impression qu'Hérin puisse être un peu mal à l'aise, même quelques secondes. Elle finit par s'asseoir sur ses genoux, passant un bras autour de son cou : 

" Si vous faites tomber un autre pion, je suis vraiment dans le pétrin. "

Elle voyait que ce jeu l'amusait beaucoup. Elle aussi trouvait ça distrayant même si elle n'était pas tout à fait à son aise. Peut être que ce n'était pas la première fois qu'Hérin jouait à un jeu pareil, avec ce genre de règles, ce qui pourrait expliquer pourquoi il était tellement à l'aise contrairement à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Jeu 5 Nov - 18:31

Elyra le regarda dans les yeux avec son sourire effronté. 

- Ce n'est pas de ma faute. Je voulais déjà le faire avant de partir, mais tu es beaucoup trop grand ! Et quand tu boudes, tu gardes la tête très haute, en plus ~

Elle passa sa main sur son menton, ne pouvant vraiment s'empêcher de sourire. Elle avait eu peur qu'il ne la voie plus que comme une amie, elle était soulagée de s'apercevoir qu'une fois de plus, ils étaient sur la même longueur d'onde. Elle jeta un petit coup d'oeil autour d'elle, se posant de nombreuses questions ; et comme il l'avait fait remarquer, elle n'eut pas la patience d'attendre pour les poser, et se retira de ses bras pour aller farfouiller. 

- Alors c'est là que tu vis ... C'est trop grand pour une seule personne ! Utilises tu vraiment toute cette place ? 

Elle accompagna sa question d'un petit sourire moqueur, une main sur la hanche : la pièce était tellement grande qu'elle pouvait se tenir à quelques mètres de lui sans être gênée par les murs, ce qui n'était pas le cas dans une chambre au sens où elle l'entendait. 

Lorys rigola, finalement plutôt satisfait de la petite balade. 

- Je ne suis pas si désespéré que ça, voyons ! 

Il regardait avec attention les parterres de fleurs dont sa soeur lui parlait si souvent ; s'il était incapable de faire pousser une pâquerette, en revanche il avait des connaissances théoriques très pointues en botanique, dues au fait qu'Elira se confiait rarement d'elle même, et que si on voulait des informations sur sa journée, il fallait pour cela écouter ses laïus sur la durée de floraison de tel arbuste, ou les besoins en ensoleillement de telle fleur, ou même les nutriments et les engrais nécessaires à certaines plantes. 
Durant leur balade, les femmes ne furent pas les seules à remarquer Lorys. Nicolaï le remarqua aussi, ou plutôt remarqua la dame qu'il cherchait, à son bras. Il les regarda un instant, incrédule, et finit par s'en aller à grandes enjambées, sans montrer aucune de ses émotions car il savait le faire, quand il en avait envie. 

Andrew regarda ailleurs, répondant évasivement à la question, même s'il savait qu'elle connaissait la réponse, puisqu'elle était évidente. 

- Parce que quand je vous approche trop, je me brûle. Vous semblez prompte à penser que vous n'êtes qu'une proie pour moi, alors que c'est loin d'être le cas. 

Il réfléchit ensuite à ce qu'il pourrait dire, ce qui ne mit pas longtemps à lui apparaître lorsqu'une légère brise lui arracha un frisson. 

- Je suis tombé dans une rivière, et vous êtes restée avec moi par courtoisie ! C'est le cas, n'est ce pas ? 

Il la regarda avec un sourire en coin, lui faisant un clin d'oeil. 

Hérin passa un bras autour de sa taille, avec un sourire. Certes, il n'était pas mal à l'aise, mais c'était sa façon d'être, et il n'avait en réalité jamais joué à ce genre de jeu avec quelqu'un d'autre. Toutes ses autres relations avaient été purement charnels, et certaines femmes qui avaient essayé de se rapprocher de lui en dehors des draps s'étaient heurtés à un véritable mur. Il s'était même cru incapable de ressentir quoi que ce soit pour quelqu'un, avant que naisse cette attirance envers elle, qui durait déjà depuis quelques mois. 

- C'est à votre tour ~

Il profita qu'elle était sur ses genoux pour l'embrasser dans le cou, car si elle ne le mettait pas mal à l'aise, elle lui faisait en revanche perdre toute sa concentration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Jeu 5 Nov - 21:51

La laissant s'échapper pour qu'elle puisse vaquer à sa fouille, Paul glissa les mains dans les poches de son pantalon, affichant un air nonchalant : 

" C'est fait exprès. " 

Il se tenait déjà naturellement toujours la tête haute, mais quand il faisait la tête, c'était encore pire. Il s'en amusait un peu, surtout qu'Elyra était beaucoup plus petite que lui. Il la regarda vadrouiller. Il voyait bien à quel point elle était curieuse, à quel point elle avait envie de farfouiller dans sa vie pour lui poser tout un tas de questions. Il se laissa tomber sur un divan, répondant à sa question : 

" Oui, j'utilise tout l'espace. Plus j'ai de la place et plus je m'étale. " 

En effet, il avait des meubles partout, une grande bibliothèque prenait tout un pan de mur ; mais la bibliothèque n'était remplie que de livres sur l'astronomie, puisque c'était la seule chose qui l'intéressait vraiment en dehors des femmes.

Anséline rit en entendant Lorys. A vrai dire, elle préférait s'inquiéter de la vie amoureuse de Lorys plutôt que de la sienne, qui n'avait rien non plus de palpitante. Alors qu'elle allait répondre, son regard se tourna dans la direction de Nikolaï, l'apercevant pile au moment où il tournait les talons, l'ignorant volontairement. Elle fronça les sourcils, et leva la tête vers son ami : 

" Je reviens, promis. Occupez vous ! " 

Elle lui jeta un rapide regard, avant de se diriger dans la direction de Nikolaï. Elle n'avait pas tellement envie de lui courir après, mais ça semblait être le seul moyen de le rattraper. Une fois à peu près à sa hauteur, elle demanda : 

" Tout va bien ? " 

Pour le forcer à s'arrêter, elle se planta devant lui, essayant de voir ce qui se passait sans y parvenir réellement. Il semblait avoir décidé de mettre ses émotions de côté pour revêtir un masque d'insensibilité. 

De son côté, Lisa traversait les jardins rapidement, pour rejoindre le château. Elle s'occupait du linge, et surtout de la teinture des robes. Son travail était propre et bien fait, même si elle était encore débutante. Elle avait mit un petit moment avant de trouver ce qu'elle aimait faire, et elle avait eu du mal à trouver un poste qui lui convenait. Le nez dans ses tissus, un peu surchargée, elle ne s'aperçut pas vraiment qu'elle était en train de se diriger droit sur Lorys, finissant par lui rentrer dedans, ses tissus se retrouvant éparpillés un peu partout par terre. En se baissant, elle s'excusa platement : 

" Je suis désolée ! Je ne vous avais pas vu. Je ne vous ai pas fait mal ? " 

Vivianne sourit en entendant les paroles d'Andrew, assez étonnée de savoir qu'il ne comptait pas jouer avec elle, qu'il était sincère. Elle demanda tout de même : 

" Vous parlez sérieusement ? " 

Elle n'avait pas pensé qu'il puisse être du genre à vouloir se caser, se poser, elle le pensait un peu comme son frère, à enchaîner les femmes, pour les rejeter sans ménagement. Elle l'écouta donner son alibi et ne put s'empêcher de pouffer de rire, déclarant avec un petit sourire en coin adorable : 

" Bien sûr. Tout à fait mon genre. " 

Jamais elle ne serait restée par courtoisie, mais plutôt pour profiter de la scène, et pour pouvoir en rire pendant un moment. Elle n'était pas tellement du genre courtoise, plutôt du genre à se moquer ouvertement de lui. 

Aliénor resta assise sur les genoux d'Hérin, profitant d'être contre lui. Elle reporta son attention sur l'échiquier, analysant le jeu pendant un petit instant. Finalement, avec un fin petit sourire, elle bougea une pièce, faisant tomber une des pièces d'Hérin. Elle se redressa, toute fière. Comme il ne faisait pas tellement attention au jeu, semblant plutôt préoccupé par ce qu'il se passait dans son cou :

" Je tiens juste à vous prévenir, mais j'ai renversé un de vos pions. " 

Elle se tourna vers lui, se serrant dans ses bras, tout en baladant ses doigts fins sur le torse musclé de son garde. Elle n'osait même pas imaginer ce qui pourrait leur arriver si son père entendait parler de leur relation, peut être qu'avec un peu de chance elle serait juste exilée le plus loin possible de toute civilisation, mais elle n'aurait même pas parié la dessus. Elle espérait pouvoir faire traîner cette histoire secrète aussi longtemps que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 10:18

Elyra fit un petit tour, en continuant ses commentaires et ses questions pendant quelques minutes.

- Tu as le temps de lire tous ces livres ? 

Elle passa son doigt sur la tranche des livres, ne pouvant s'empêcher d'être un peu admirative. Il devait être très cultivée et elle se sentait un peu idiote. Le petit malaise ne dura pas parce que finalement, le sentiment venait d'elle, ce n'était pas le comportement de Paul qui lui donnait cette impression. Il était vantard, mais pas là dessus, et elle adorait ce côté de son caractère. Elle finit par s'asseoir à côté de lui avec élégance, avant de s'étaler de tout son long sur lui, uniquement pour l'embêter. 

- Ce divan a quelques bosses, tu devrais le changer ! 

Ce qui était évident puisqu'elle n'était pas sur le divan mais totalement sur lui, en un espèce d'étrange câlin. 

Nicolaï ne sut pas vraiment quoi répondre, mais s'arrêta. Il la regarda un moment sans rien montrer, puis il choisit de s'ouvrir un peu et laissa ressortir une certaine frustration, clairement jaloux. 

- Je vous cherchais, mais je ne voulais pas vous déranger pendant que vous batifoliez avec ... Cet homme. 

Il baissa les yeux, plus déçu qu'en colère, ne voulant pas non plus se montrer hostile et tout envoyer promener, tout d'abord parce que ce n'était pas son genre, et aussi parce qu'il ne voulait vraiment pas faire de peine à Anséline, même pour se venger. 

Lorys, par réflexe, l'avait retenue contre lui d'un bras pour qu'elle ne tombe pas en arrière, vu qu'elle lui avait foncé dessus sans retenue. Il la relâcha rapidement, avec un sourire amusé. 

- Ce n'est rien, voyons. Vous allez bien ? 

Après tout, c'était un peu elle qui s'était heurté à un mur. Il se baissa pour ramasser les tissus, regardant s'ils étaient tâchés. 

- Ils ne m'ont pas l'air sales ... 

Il les plia sommairement, assez vite, et garda la pile formée dans ses bras ; elle ne voyait pas où elle allait parce que la bannette était trop remplie, et Anséline allait en avoir pour longtemps, alors il suivait son conseil, il s'occupait. 

- Alors, où est-ce qu'on emmène ça ? 

Andrew la regarda avec un sourire moqueur. 

- Certes, mais je présume que votre père n'en sait rien ~

Après tout, qu'il ne s'investisse pas dans l'éducation de sa fille avait des mauvais côtés, mais c'était nettement plus facile de mentir à quelqu'un qui ne vous connaissait pas réellement ; Andrew en savait quelque chose, il en avait beaucoup joué auprès de son tuteur, qu'il avait rendu fou à force de lui jouer des tours, de le faire tourner en bourrique en rejetant la faute sur les autres, effaçant les preuves. 

- Vous seriez surprise de voir à quel point on peut manipuler les personnes qui croient nous connaître, et qui se trompent totalement. C'est le principe même de la vie à la cour ! 

Il se reconnaissait un peu dans le sentiment d'abandon qu'il avait ressenti chez Vivianne, et cette fragilité ne lui donnait ni envie de la brusquer, ni de jouer avec ses sentiments pour la blesser. Ils étaient arrivés aux chevaux, juste avant qu'Andrew ne se plaigne de la longueur du chemin. 

- En selle, belle amazone ~ Allons nous réchauffer ! 

Hérin se redressa, surpris, regardant le plateau avec attention. 

- Vous en avez fait exprès, de me déconcentrer ! 

Il la serra dans ses bras, regardant par dessus son épaule le plateau, et il finit par faire son mouvement, renversant le pion qu'elle venait d'utiliser. 

- Nous sommes tous les deux dans le pétrin, ma jolie Aliénor !

En effet, lui comme elles n'avaient plus qu'un vêtement à enlever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 11:42

Paul la laissa regarder. Il ne parlait pas beaucoup de ce qui le passionnait, alors il préférait laisser ses livres parler pour lui. Sa question le surprit un peu, mais il hocha la tête : 

" Oui, bien sûr. Il m'arrive de passer des soirées seul, tu sais. "

Il afficha un sourire moqueur, faisant exprès de l'embêter avec ça. Il passa un bras autour d'elle, nullement surpris qu'elle ne se tienne bien qu'une demi seconde. En même temps, c'était aussi pour ça qu'il l'appréciait ; parce qu'elle ne faisait pas comme tout le monde. Il rit : 

" Mon divan est de très bonne qualité ! tu le saurais si tu étais assise dessus, plutôt que sur moi ! " 

Il passa distraitement sa main dans ses cheveux, avant de planter un baiser au sommet de sa tête, se montrant plutôt tendre pour une fois. 

Anséline pencha la tête, écoutant pourquoi Nikolaï paraissait si mal. Elle eut du mal à dissimuler un début de sourire, mais elle tâcha de le réprimer un minimum : 

" Je ne batifolais pas, monsieur. Je suis juste allée l'aider avec la vaisselle, et je lui ai proposé de sortir un peu pour prendre l'air. C'est seulement amical. " 

Elle ne connaissait Lorys que depuis quelques heures, mais elle savait déjà qu'elle n'irait jamais plus loin avec lui, qu'elle pourrait s'en faire un bon ami, mais que ça s'arrêterai là. Il était adorable, très gentil, et il aurait même put être à son goût si Nikolaï ne s'imposait pas déjà dans son esprit. Elle en savait pas si elle avait droit à une petite crise de jalousie, mais en tout cas, ça y ressemblait beaucoup. 

Lisa termina de ramasser les tissus qui restaient, avant de se relever, hochant la tête avec un léger sourire : 

" Je vais bien, merci. " 

Elle aussi jeta un coup d'oeil rapide à ses tissus, pour s'assurer qu'ils étaient toujours en bon état. Elle laissa échapper un petit soupir de soulagement, déclarant : 

" Je suis soulagée qu'ils ne soient pas tâchés, il aurait fallut tout recommencer... Je suis trop maladroite. " 

Un petit air coupable s'afficha quelques secondes sur son visage fin, et finalement, elle retrouva rapidement son petit sourire. Elle parut surprise de voir qu'il comptait l'accompagner, mais finalement, c'était plutôt une bonne chose, avec sa maladresse légendaire, elle aurait surement foncé dans d'autres personnes : 

" Je dois les monter dans les chambres, pour que les couturières puissent voir avec les filles du Maître. " 

Vivianne haussa les épaules avec un petit sourire. Son père ne savait rien. Il connaissait seulement son prénom, et sa date d'anniversaire seulement parce que c'était le jour où était morte sa femme, rien de plus. Pour le reste, il ne savait pas ce qu'elle aimait, quel livre elle préférait ou quelle couleur elle adorait porter... Elle adopta un air angélique, rétorquant : 

" Je ne suis pas une manipulatrice ! " 

C'était un petit mensonge. Elle aimait avait le contrôle, que tout aille comme elle l'avait prévu, mais jusque là, elle ne s'était encore jamais faite attraper. Elle rit en détachant son cheval, se disant qu'elle n'avait pas de selle, et elle avait encore moins l'air d'une amazone. Elle grimpa sans son aide, et décida de passer devant, ne faisant pas confiance à Andrew pour retrouver le chemin : 

" Je ferai attention de ne pas vous semer, hein ~" 

Aliénor fit la moue, boudant comme une enfant. Elle avait bien espéré qu'il ne trouve pas un moyen de renverser son pion, mais malheureusement, ça ne s'était pas passé comme elle le voulait. De toute façon, elle s'était bien attendue à perdre, elle avait toujours été assez nulle aux échecs. Elle déclara : 

" De toute façon, c'était certain que j'allais perdre, je ne vois même pas pourquoi je m'étonne ! " 

Elle arbora un léger sourire avant de lui indiquer le dos de sa robe, pour qu'il l'aide. D'ordinaire, c'était Anséline qui s'occupait de ça, alors elle avait du mal à être parfaitement à l'aise, même si elle était loin d'avoir froid aux yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 14:46

Elyra le foudroya du regard, ne voulant pas vraiment penser à toutes les femmes qu'il avait emmené ici. Elle n'arrivait pas à ne pas devenir folle en l'imaginant dans les bras d'une autre. Avec une moue boudeuse, elle lui écarta les bras, se nichant contre lui. Elle marmonna : 

- J'aime pas t'imaginer avec d'autres femmes.... Je suis un tout petit peu jalouse. 

Et ça la tuait de l'admettre ; elle ne savait pas ce qu'elle imaginait, évidemment que tôt ou tard, il lui faudrait accepter qu'il ne soit pas toujours avec elle, que ses bras ne lui soient pas réservés. Elle voulait plutôt profiter de ce moment, où il n'y avait qu'eux. Elle demanda, blottie dans ses bras : 

- Tous tes livres, c'est sur quoi ? 

Elle n'avait pas pris le temps de lire les titres ; on lui avait appris il y a longtemps, avant la mort de sa mère, mais elle n'avait jamais eu de livres, donc elle n'avait jamais pu s'exercer. Sa lecture était loin d'être fluide et relevait plutôt du déchiffrage faisant appel à des souvenirs trop lointains. 

Nikolaï regardait toujours le sol, essayant de ne pas trop montrer à quel point il boudait, sans vraiment y arriver ; on ne l'imaginait pas avec cette moue d'enfant, lui qui était si posé. 

- Juste amical ... Pourquoi il était à votre bras, alors que je ne peux même pas vous prendre la main sans vous faire fuir ... 

Lorys sourit, amusé, avant d'objecter : 

- ça n'a rien à voir avec la maladresse, vous portez trop de choses en une fois ! 

Il attendit qu'elle lui montre le chemin, parce qu'il n'avait aucune idée de la localisation des chambres, puisqu'il n'était ni au ménage ni à un quelconque service de chambre. 

Andrew rigola, montant sur son cheval en la suivant ; il n'avait pas l'intention de la laisser le distancer. 

- Faites croire ça à quelqu'un d'autre, très chère ! 

Il ajouta avec un sourire malicieux : 

- Vous manipulez mes pensées depuis que je vous ai vue, déjà ! 

Sur ce fait, il n'avait pas tort ; et elle avait l'air plutôt satisfaite d'occuper ainsi son esprit. 

Hérn sourit, l'embrassant dans le cou. 

- Vous n'avez pas perdu ... Nous sommes à égalité, je dirais même que vous avez gagné ; j'ai perdu mon dernier vêtement à votre coup précédent ~

Il tira sur le lacet derrière sa robe, défaisant doucement le vêtement, faisant glisser le tissu sur sa peau en y déposant des baisers tendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 18:14

Paul la garda dans ses bras, la câlinant avec tendresse. Il n'avait pas pour habitude de se montrer vraiment aimant, mais il avait envie de l'être avec Elyra. Elle était adorable, toute petite, il avait envie de la garder dans ses bras. Il afficha un sourire amusé en l'entendant avouer qu'elle était un peu jalouse :

"Jalouse ? Toi ? J'aurais jamais pensé ~ "

Il lui ébouriffa les cheveux avant de poser son regard sur la bibliothèque qui se trouvait face à eux :

"Surtout de l'astronomie. "

Il avait quelques livres scientifiques mais il les consultait peu, s'intéressant principalement aux étoiles et au système solaire. Il était passionné depuis tout petit, et son père avait cultivé sa passion.

Anséline se mordilla la lèvre. Si il n'avait pas été prince et elle une moins que rien, elle se serait permis de le forcer à la regarder dans les yeux. Au lieu de ça, elle resta les bras ballants, un peu mal à l'aise :

"Je ne vous fuis pas. Je pense seulement que ce ne sont pas des gestes qu'un prince devrait avoir envers moi."

Et plus elle le laisserait s'approcher, plus elle aurait envie d'être avec lui, elle n'avait pas envie de se retrouver le coeur en miettes quand il repartirait.

Lisa sourit légèrement, haussant les épaules :

"Je n'ai pas le choix... je n'ai pas tellement envie de perdre du temps avec les voyages à faire."

Elle lui jeta un coup d'oeil et finit par demander :

"Je m'appelle Lisa, vous êtes ? "

Elle reprit le chemin en direction du château et s'engouffra dans un escalier pour rejoindre les chambres.

Vivianne s'amusa à les faire passer dans des chemins plus tortueux les uns que les autres, son cheval étant parfaitement habitué. Elle se tourna vers Andrew un bref instant :

"Ce n'est pas de ma faute si j'habite vos pensées ~"

Elle pouffa de rire, avant de reporter son regard sur la route. Rapidement, ils rejoignirent des chemins plus larges et moins tortueux, se retrouvant sur la voie du château.

Aliénor sourit en entendant ses paroles, ne pouvant s'empêcher d'ajouter :

"Pourtant, vous le portez toujours ! "

Elle frissonna en sentant les lèvres d'Hérin sur sa peau, et se félicita intérieurement d'avoir choisit une jolie lingerie, pas trop sobre, sans trop de dentelle et de fanfreluches, ce qu'elle ne supportait pas. Elle se tourna un peu pour prendre le visage du jeune homme entre ses mains, l'embrassant doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 22:27

Elira finit par se retourner, restant dans ses bras, pour se mettre contre lui, mais aussi pour pouvoir l'embrasser. 

- Tu es méchant ! 

Elle réfléchit un moment au sens d' "astronomie" ; elle était persuadée de l'avoir entendu quelque part, de savoir ce que c'était, mais il lui fallut quelques instants pour retrouver. 

- Les étoiles ? C'est trop romantique pour toi ! 

Elle rigola un peu, il savait bien qu'elle le taquinait ; elle ne put résister à l'envie d'en savoir plus. 

- Et qu'est ce que ça raconte, sur les étoiles ? Est ce qu'elles ont toujours la même place ? Je connais la constellation en forme de casserole, et l'étoile du nord ! 

Elle était un peu fière d'elle, même si elle savait qu'à côté de ses connaissances en ayant lu tous ces livres, les petites choses qu'elle savait lui paraitraient bien médiocre, et qu'il se moquerait certainement. 

Nikolaï releva les yeux sur elle, ne cachant pas sa peine. Il était blessé qu'elle soit aveuglée par son titre au point de s'interdire tout contact, même le plus petit qui soit. En réalité, elle pensait qu'il n'avait le droit d'apprécier que des princesses et des nobles, le condamnant à la compagnie la plus détestable qui soit. 

- Je ne pense pas vous avoir dit une chose pareille ... Alors, une femme n'a le droit de plaire à un homme que s'ils sont du même rang ? Je déteste les étiquettes... 

Il était vraiment blessé, et ça se voyait dans son regard ; il comprenait qu'elle ne voudrait jamais l'approcher de trop près parce qu'elle lui avait collé cette étiquette de prince, comme s'il avait eu la peste . 

Lorys la suivit à la trace, comprenant pourquoi elle ne voulait pas faire deux voyages : la route était en fait un peu longue. 

- Lorys ! Enchanté, Lisa ~

Marchant derrière elle, il ne put que constater qu'elle avait de belles fesses et il la rattrapa, pour résister à la tentation de les regarder jusqu'aux chambres. 

- Vous travaillez ici depuis longtemps ? 

Andrew la suivit en passant tout le chemin à ronchonner, n'ayant de cesse de faire remarquer que les chemins n'étaient pas comme ça à l'allée, que c'était long, qu'il avait froid ; un petit sourire amusé étendait néanmoins ses lèvres, parce qu'il en faisait exprès de se montrer insupportable pour l'embêter. 

Hérin sourit, répondant du tac au tac : 

- Je ne peux pas l'enlever, vous êtes sur mes genoux ! 

Il l'embrassa, faisant passer la jambe d'Aliénor par dessus lui ; elle serait mieux à califourchon pour lui faire face en restant sur ses genoux, et le derrière de sa robe était totalement délassé. Il passa ses doigts sur le tissu au niveau de sa poitrine, appréciant visiblement le corps qu'il découvrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 22:59

Paul afficha un air angélique, en faisant non de la tête. Il n'avait jamais été aussi gentil que depuis qu'il la connaissait. Il faisait des efforts considérables pour se montrer agréable. Posant ses mains sagement sur sa taille, il déclara : 

" Ce n'est pas romantique. Je n'en parle jamais. " 

Il ne se servait pas de ses connaissances pour épater les demoiselles, puisque seules ses soeurs et son père connaissaient sa passion. Pour le reste, il prenait toujours plaisir à se plonger dans ses livres quand il avait envie d'être tranquille. Il rit quand elle le submergea de questions, n'ayant pas très envie qu'ils s'attardent sur le sujet : 

" Arrête de me poser autant de questions, je ne me rappelle déjà plus de la première ! Tu sais, j'ai une petite mémoire ~" 

Elle s'y connaissait un peu, visiblement, et peut être qu'elle s'intéresserait réellement à ce qu'il aimait... Il lui apprendrait certaines choses si elle le souhaitait. 

Anséline se massa les tempes, laissant un long soupir s'échapper de sa poitrine. Elle n'arrivait pas à s'exprimer sans qu'il ne se vexe encore plus, et chaque mot qu'elle disait semblait jouer en sa défaveur. Elle déclara calmement : 

" Non. Je ne veux pas dire ça. Simplement... J'ai travaillé dur pour me faire une bonne réputation ici, je me suis refusé un certain nombre de choses. Mais plus je me rapproche de vous, et plus les rumeurs circulent. Et c'est tout ce qui restera quand vous serez parti, et j'aurais plus qu'à tout reconstruire. " 

Elle planta son regard dans le sien, espérant que cette fois, il comprendrait. Ce n'était pas parce qu'il ne l'attirait pas, c'était surtout parce qu'elle avait trop peur des dégâts qu'allait causer leur relation, et elle avait peur de devoir ramasser sa réputation à la petite cuillère une fois qu'il ne serait plus là. 

Lisa lui sourit, pressant le pas : 

" C'est réciproque. " 

Elle ne connaissait pas grand monde ici, et comme le petit groupe était déjà bien formé, elle se sentait toujours de trop, comme si elle ne pourrait pas se faire une place parmi les autres domestiques. Elle répondit à sa question en s'engouffrant dans une première chambre : 

" Non, quelques semaines. Et vous ? " 

Vivianne fit comme si elle ne l'entendait pas, alors qu'elle arborait un grand sourire amusé, qu'Andrew ne pouvait voir. Elle aimait vraiment bien ce jeune homme, son caractère était tellement différent de celui des hommes qui l'entouraient au quotidien... Finalement, elle lui fit comprendre qu'elle avait envie de rentrer plus vite, et mit son étalon au galop sur la dernière ligne droite qui menait directement dans les jardins du château. 

Aliénor fit la moue, rétorquant : 

"ça vous arrange bien ! "

Elle rit, se mettant comme il le voulait, sans quitter ses lèvres. Elle n'avait absolument aucune expérience, il était déjà arrivé qu'un homme lui vole un baiser, mais c'était la première fois qu'elle en donnait en retour. Elle dessina des petits cercles sur son torse, regardant avec amusement la façon dont il jouait avec le tissu de sa robe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 23:18

Elyra rigola, embrassant son front ; elle se doutait qu'il voulait surtout changer de sujet, peut être qu'il avait d'autres idées en tête que les étoiles lorsqu'elle était dans ses bras. Pourtant, il paraissait très bien se tenir, ce soir. Elle mit une main sur son front, prenant sa température : 

- Tu es malade ? Tu me parais trop sage ! 

Nikolaï afficha une petite moue triste, baissant les yeux : 

- Suis-je obligé de repartir sans vous ? 

Après tout, si c'était son départ qui lui faisait si peur, il se demandait s'ils étaient obligés de se séparer, de s'abandonner. Elle se disait certainement qu'il aimait toutes les femmes, qu'il était juste courtois, mais il était réellement sous son charme, et il aurait aimé qu'elle puisse voir derrière son titre, qu'il regrettait plus que toujours. 

Lorys la rattrapa en une ou deux enjambées. 

- Depuis des années ! Je suis chef pâtissier. 

Il avait commencé ailleurs, mais depuis qu'il travaillait, il travaillait ici ; il avait ensuite eu la chance de découvrir la pâtisserie, ou la pâtisserie l'avait découvert. 

Andrew chercha à la rattraper mais abandonna vite face à ses talents de cavalière ; il s'efforça simplement de ne pas se faire distancer. Il mit pied à terre au château, ne voulant pas rester encore longtemps sur la selle, il commençait à en avoir un peu marre. Il attendit Vivianne en la regardant avec un sourire, ne la lâchant pas des yeux. 

Hérin pouffa de rire, ne niant pas. Lorsqu'elle s'amusa à passer ses doigts sur sa peau, elle réussit à lui arracher un petit frisson, faisant s'hérisser les poils de ses avais bras. Il n'en perdit cependant pas son oeuvre, défaisant petit à petit la robe, embrassant et caressant chaque nouveau morceau de peau qu'il pouvait toucher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Ven 6 Nov - 23:39

Paul haussa les épaules, laissant filer le cours de ses pensées :

"Je me disais que j'étais bien avec toi, et que tu me plais vraiment beaucoup. "

Il arrivait assez facilement à dire ce qu'il ressentait, et si il parlait peu de ses sentiments c'est qu'il n'en avait jamais vraiment. Elyra était la première femme qui ne lui était pas tombée dans les bras, et c'était ce qu'il aimait, c'était pour ça qu'il avait essayé d'apprendre à la connaître. Et ca avait fonctionné puisqu'il avait noué une amitié sincère avec elle.

Anséline ouvrit la bouche, la referma, puis la réouvrit quand elle trouva enfin quelque chose à lui répondre :

"Je ne veux pas que vous m'oubliiez. Peut être qu'en effet, si je venais, vous ne le feriez pas."

Était elle vraiment prête à tout laisser pour le suivre un peu partout ? Était il sincère ? Elle doutait qu'il puisse lui mentir ou la faire marcher... mais elle avait du mal à croire qu'il puisse s'intéresser à elle.

Lisa parut surprise d'apprendre son travail, ce qu'elle ne chercha pas à cacher. Déjà, elle était nulle pour mentir, et ensuite, elle avait toujours joué franc jeu :

"Je pourrais goûter un de vos gâteaux ? Quelle est votre spécialité ? "

Elle lui posait des questions tout en installant les tissus sur les petites tables, puis changeait de pièce pour recommencer la même chose.

Vivianne était déjà descendue quand Andrew descendit à son tour. Elle avait laissé son cheval à un palefrenier et rejoignit le jeune homme, affichant un sourire moqueur :

"Moi qui pensais doué dans tous les domaines... me voilà fort déçue. "

Évidemment, elle plaisantait. Mais elle ne pouvait cacher qu'elle était fière d'exceller au moins dans un domaine, lui qui faisait tout si bien n'avait au moins pas son talent de cavalière. Elle glissa sa main dans la sienne en souriant, le dirigeant vers le château.

Aliénor n'eut aucun mal à voir le frisson qu'elle avait causé à Hérin, ce qui lui arracha un large sourire :

"Oh, vous n'êtes pas si insensible que ça... Bon à savoir ! "

Elle le taquinait, mais c'était vrai qu'il paraissait un peu inaccessible et qu'il n'avait pas l'air de céder si facilement aux charmes d'une femme. Elle se laissait aller à ses caresses et à ses baisers, se mordillant la lèvre, les joues rosies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Sam 7 Nov - 23:09

Elyra releva les yeux, souriant sincèrement. Elle ne pouvait s'en empêcher, sans en avoir l'air, il disait toujours ce qu'il fallait, ce qu'elle voulait entendre. Elle le remercia d'un baiser langoureux. 

- Vous aussi vous me plaisez, monseigneur ... Beaucoup, même.

C'était la première fois qu'il avait droit au "monseigneur" qui était dû à son rang. Elle lui sourit, taquine, elle avait bien envie de lui donner autant qu'elle l'envie de jouer. 

- Il fait froid... J'ai froid aux mains.

Elle souleva sa chemise pour coller ses mains en dessous, innocente.

Nikolaï leva les yeux, voulant savoir si elle était sincère, si elle y pensait vraiment. Il avait littéralement craqué pour elle, il n'avait pas peur qu'elle soit près de lui pour son titre. 

- Je ne compte pas vous oublier. Je n'ai pas envie de partir et de faire comme si vous n'existiez pas.

Il préférait se retirer, oublier son titre et essayer de commencer quelque chose qu'il construirait lui même, à la sueur de son front. 

Lorys l'imita consciencieusement, en réfléchissant. 

- Bien sûr que vous pourrez ! Hm... J'aime faire des fraisiers, et les forêts noires ! Vous aimez le chocolat ?

C'était un met de choix, importé de loin et peu de gens avaient eu l'occasion d'en goûter.

Andrew rigola franchement. Il était loin d'exceller dans tous les domaines, il avait tellement de défauts qu'il ne les connaissait plus tous.

- J'ai de nombreuses lacunes, vous seriez surprise de tout ce que je ne sais pas faire !

Il avait tendance à faire comme s'il savait plus ou moins tout faire, et il avait effectivement beaucoup de connaissances, mais il manquait de confiance en lui, et il était incroyablement perfectionniste.

Hérin sourit, un sourire complice et malicieux. Il était loin d'être insensible à son charme, au contraire, il brûlait d'envie d'aller à la vitesse supérieure, mais il ne voulait pas brusquer Aliénor, il n'avait pas envie qu'elle découvre ces plaisirs dans la précipitation et sans aucune tendresse ; lui meme était débutant dans ce domaine, mais tout lui venait naturellement. Il murmura, sur le ton de confidence : 

- Je suis très sensible aux caresses... 

Il prit sa main et la plaça dans sa nuque ; il aimait particulièrement les baisers, les caresses dans le cou, qui le faisaient frissonner jusqu'aux os.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Dim 8 Nov - 0:06

Paul afficha un sourire satisfait. Il ne savait pas ce qui lui valait autant de respect d'un coup, sans doute était-elle contente de ce qu'il venait d'avouer. Il espérait arriver à se poser pour une fois. Il n'avait pas envie de tout ficher en l'air. Elle était devenue importante pour lui :

"J'espère bien."

Quand elle se permit de glisser les mains sous sa chemise, il lui jeta un regard faussement assassin :

"Non, tu mens, la pièce est chauffée. Tu veux juste me toucher, petite coquine."

Il arbora un fin sourire moqueur, replaçant une mèche de cheveux derrière son oreille, avant de l'embrasser sur le front.

Anséline le regarda également, partagée. Bien sûr, elle aurait aimé s'emballer, courir se blottir dans ses bras et ne plus le lâcher, mais elle n'était pas certaine que ce soit bien vu. Elle se mordilla la lèvre avant de faire un pas dans sa direction, glissant sa main dans la sienne. Mine de rien, c'était beaucoup pour elle, se permettre ce genre d'écart avec toutes les personnes qui l'entouraient pouvait lui coûter sa place. Elle demanda :

"Pourrions nous aller discuter un peu à l'écart ? "

Elle ne pouvait pas se permettre d'être aussi proche de lui, elle aurait dut tourner le dos et faire une croix sur Nikolaï. Seulement, elle en était incapable, elle se sentait seule quand il n'était pas là.

Lisa surveilla discrètement ce qu'il faisait, se rendant compte qu'il était très appliqué. Il aurait put la laisser se débrouiller et pourtant il se montrait adorable avec elle. Bien plus que toutes les autres qu'elle avait déjà rencontré ici. Elle eut l'air un peu gêné quand il lui demanda si elle aimait le chocolat :

"Je n'en ai jamais mangé... donc je ne peux pas vraiment vous dire si j'aime ça."

Elle était un peu gênée de l'avouer même si ça n'avait rien de vraiment étonnant. Elle n'avait pas les moyens de se payer ce genre d'aliments.

Vivianne rit un peu, rétorquant :

"Pourtant vous donnez l'air de savoir tout faire. "

Il avait l'air de toucher un peu à tout et elle le trouvait intéressant. Elle aimait les personnes curieuses plus que celles qui se contentaient de vivre sur leurs acquis. Elle finit par demander :

"Vous comptez diner avec mon père ce soir ? "

Elle avait envie qu'ils dînent ensemble, tranquillement. Elle ne prenait pas vraiment de repas avec son père, sauf le petit déjeuner. Pour le reste, elle se faisait apporter son repas dans ses appartements.

Aliénor le laissa placer sa main comme il voulait. Après tout, il savait mieux qu'elle ce qu'il aimait. Elle avait envie de découvrir d'elle même ce qui le faisait frissonner, mais elle se dit que ça viendrait avec le temps. En promenant ses doigts fins dans sa nuque, dans une sorte de caresses très douce, elle déclara :

"Je suis désolée... je ne suis pas très expérimentée."

Lui semblait déjà savoir ce qui la faisait frissonner, alors qu'elle même n'en savait rien. Elle se sentait complètement perdue, mais elle tâcha de ne rien montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Dim 8 Nov - 13:12

Elyra sourit, levant la tête pour l'embrasser. 

- Je ne mens pas, j'ai froid aux mains ! 

Certes elle avait un peu les mains froides, mais il restait évident qu'elle en faisait exprès. Il était tellement sage qu'elle voulait le chercher un peu, le provoquer, et elle en profitait pour le tripoter au passage. Elle finit par reposer sa tête contre le torse de Paul, avec un sourire, complètement détendue. Bizarrement, elle était en toute confiance, dans les bras de son don juan qu'elle avait étrangement assagi. 

Nicolaï fit son possible pour rester naturel, ne pas s'emballer, mais un sourire apparut progressivement sur son visage, alors qu'il entrelaçait ses doigts avec ceux d'Anséline. 

- Bien entendu.

Il l'emmena un peu plus loin, à l'abri des regards, dans un coin reculé du jardin. Il avait compris qu'elle avait peur d'être vue avec lui, et même s'il ne comprenait pas exactement pourquoi, il ne voulait pas la mettre dans l'embarras. 

- Est ce que c'est mieux ici ...? 

Lorys lui sourit gentiment, et lui assura : 

- Je vous ferais un gâteau au chocolat, c'est vraiment bon ! 

Lui y avait accès toute la journée, et personne ne surveillait ce qu'il faisait, alors il avait le droit, sans abuser, de faire quelques gâteaux pour lui ou ses amis. 

Andrew avoua avec un sourire sincère. 

- "Donner l'air", c'est mon principal talent, en vérité. 

Sans être vrai, ce n'était pas totalement faux, c'était un talent qu'il avait développé encore plus que les autres. D'ordinaire, il n'avouait pas des choses pareilles, ne laissant jamais voir ses failles, son manque de confiance et d'estime de lui ; il arborait lui aussi une carapace très épaisse pour protéger ses faiblesses du regard des autres. Lorsqu'elle lui demanda s'il mangeait avec son père, il haussa les épaules. 

- Tout dépend... Préférez vous manger en ma compagnie ? 

Il savait bien qu'il ne pourrait pas échapper aux repas et aux activités chaque jour, mais il avait bien envie de passer une bonne soirée avec Vivianne plutôt que de s'ennuyer à se pendre avec son père, faisant bonne figure à côté de lui. 

Hérin frissonna encore plus, ne pouvant s'en empêcher. Il sourit, rassurant et tendre : 

- Ce n'est pas grave... 

Il l'embrassa dans le cou, murmurant en faisant glisser encore un peu le tissu le long de sa peau. 

- Je préfère aller à ton rythme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunny-pullips

avatar

Messages : 5775
Date d'inscription : 10/08/2012
Age : 20
Localisation : Sur Mars

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Dim 8 Nov - 14:40

Paul rit en rétorquant : 

"Tu veux une couverture ? Sinon, mes draps tiennent chaud aussi, mais après tu vas penser que je veux te mettre dans mon lit, et tu sais bien que ce n'est pas mon genre ~" 

En vérité, c'était tout à fait son genre, il aurait très bien put jouer avec elle, la faire marcher, mais il n'avait aucune envie de la faire souffrir, et encore moins envie de se dire qu'elle ne serait que de passage dans sa vie. Il se redressa un peu, demandant : 

" Tu as faim ? " 

Anséline ne put s'empêcher de sourire un peu en voyant à quel point ce simple geste arrivait à lui rendre le sourire. Peut être qu'il avait été sincèrement attristé qu'elle soit aussi proche de Lorys, alors qu'elle se fatiguait à laisser une bonne distance entre elle et Nikolaï. Elle le suivit, et se remit face à lui quand ils furent à l'écart. Elle hocha la tête : 

" Oui. Je voulais être seule avec vous pour pouvoir me permettre ça. " 

Pour illustrer ses dires, elle se mit sur la pointe des pieds, et l'embrassa. Il semblait penser qu'elle ne voulait pas de lui, qu'il ne lui plaisait pas, alors que c'était faux. C'était juste qu'elle n'arrivait pas à s'autoriser ce genre de relations, préférant garder son travail plutôt que de tout perdre ; mais pour une fois, elle faisait une exception. 

Lisa sourit, ne pouvant s'empêcher de noter qu'il était adorable. Il ne la connaissait pas, et pourtant, il parlait de lui faire un gâteau. Ce n'était pas grand chose, mais c'était tout ce qui lui fallait pour la toucher. Elle demanda : 

" Je pourrais vous regarder ? " 

Elle avait bientôt fini sa journée, il lui suffisait de déposer les derniers tissus, tout ce qui était resté dans son atelier devait encore sécher, alors elle ne pourrait continuer que le lendemain. Elle le débarrassa de la dernière pile, la déposant précautionneusement, puis s'éclipsa rapidement hors de la chambre, préférant ne jamais s'attarder, au cas où on lui fasse une remarque. 

Vivianne sourit, surprise mais conquise qu'il soit aussi franc et sincère. Il semblait toujours très sûr de lui, mais à et instant, il semblait surtout manquer de confiance. Elle aimait cette facette de sa personnalité qu'elle venait de découvrir, le trouvant touchant. Elle finit enfin par arriver au château, entrant dans un grand couloir, avant d'entrer dans une pièce chaleureuse, calme et avec une jolie vue sur les jardins, dans laquelle une immense feu de cheminée brûlait. Elle attrapa deux couverture et en prit une pour s'enrouler dedans, avant de s'installer sur un canapé, et de répondre enfin à sa question : 

" Oui, j'aimerai beaucoup. " 

D'ordinaire, elle aurait tourné ça à la rigolade, mais il avait été tellement sincère qu'elle voulait l'être aussi, et lui montrer qu'elle n'était pas juste ce qu'elle laissait paraître. 

Aliénor sourit. Il était compréhensif, et ça ne l'étonnait pas vraiment. Il avait dût déjà se faire à l'idée que leur différence d'âge amènerait quelques différents. Il avait déjà vécu beaucoup de choses, alors qu'elle même en découvrait encore. Elle ne releva pas quand il la tutoya, après tout, ils étaient suffisamment proches pour se le permettre, même si elle savait que ce serait un peu plus compliqué quand ils seraient en public. Elle déclara, en le serrant un peu contre elle : 

" Alors tu dois avoir une sacrée patience ~" 

Elle nicha sa tête dans son cou, y déposant un baiser chaste, espérant tout de même lui tirer un frisson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Satoko

avatar

Messages : 5117
Date d'inscription : 12/08/2012
Age : 90
Localisation : Du côté de chez Swan ~

MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   Dim 8 Nov - 15:16

Elyra rigola quand il dit que ce n'était pas son genre. 

- C'est ton genre, mais je sais que tu ne ferais pas ça avec moi. Tu es beaucoup plus doux qu'il n'y parait ... Presque mignon ! 

Elle pianota sur son torse, espérant qu'il soit un peu chatouilleux ; elle lui avait fait un compliment, il fallait bien qu'elle l'embête juste après. Elle se remit calmement contre lui, arrêtant de le chatouiller, comme si elle n'avait jamais rien fait. 

- J'ai un peu faim, et toi ? 

Son repas du midi était toujours frugal, même si elle savait qu'elle n'avait qu'à aller faire un tour en cuisine pour avoir un entremet délicieux, elle ne prenait souvent pas le temps de le faire. 

Nikolaï ne put cacher sa surprise une seconde, lui rendant son baiser, une main sur sa taille. Il n'avait pas pensé qu'elle voudrait l'embrasser, après lui avoir donné l'impression que son titre méritait qu'elle le fuie comme la lèpre. Finalement, il commençait à comprendre un peu, elle n'avait pas voulu le tenir à l'écart mais protéger ce qu'elle avait, parce qu'elle l'avait construit. Il ne voulait pas arriver et tout foutre en l'air, après tout. 

- Je suis désolé ... Je ne voulais pas mettre en danger votre place, vous savez. J'aurais du être plus discret ... 

Il se mordilla la lèvre, regrettant sincèrement ; mais il ne voulait pas non plus qu'il avait honte d'avoir craqué pour elle à cause de son rang, et tout concilier s'avérait difficile. 

Lorys la suivait en regardant les gestes quand il n'eut plus de tissus, trouvant le spectacle de ses mains fines répétant des gestes aussi précis assez intéressant. Il releva la tête avec un grand sourire : 

- Bien sur ! Mais regarder est moins amusant que d'essayer ~

Il lui fit un clin d'oeil, signifiant qu'elle s'amuserait certainement plus s'il lui faisait découvrir en la faisant participer ; après tout, surtout pour quelqu'un qui n'en avait jamais fait, un gâteau s'apparentait tout de même à de la magie : le mélange d'ingrédients basiques donnant des goûts et des aspects aussi agréables qu'étonnants. 

Andrew sourit, ayant vu directement qu'elle n'avait pas envie de se moquer de lui pour ce qu'il avait dit, ce qui le rassura énormément. Il se mit à côté d'elle sur le canapé, et prit la deuxième couverture pour s'en faire un oreiller, qu'il déposa sur les genoux de Vivianne, avant de poser sa tête dessus. Il marmonna : 

- J'en serais ravi. Mais il me faudrait peut être une sieste pour tenir toute la soirée et ne pas m'endormir dans mon assiette ! 

En réalité, fermer les yeux quelques secondes lui suffisait, encore plus s'il s'endormait ainsi dans les bras de Vivianne. 

Hérin sourit, faisant non de la tête. 

- Pas vraiment ... Je ne me force pas. 

Chaque caresse et chaque étreinte lui procurait un plaisir qu'il ne connaissait pas, qui ne se trouvait que dans la tendresse, et qu'il appréciait vraiment ; lui aussi découvrait. En effet, son baiser le fit frémir, ce qu'il ne chercha pas à réprimer. Il ne savait pas être aussi sensible aux baisers, ayant de toute façon fait passer l'envie aux femmes qu'il avait fréquenté d'essayer de l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Demain est un autre jouuur ! [PV Satoko]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Demain sera un autre jour : Le Sud et ses héroïnes à l'écran de Taïna Tuhkunen
» jeudi 20 octobre
» Demain sera un autre jour
» [Nelson Spielman, Lori] Demain est un autre jour
» [REQUETE] Lecteur de flux RSS autre que RSS Hub ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DollsRPG :: RPG :: Derrière le Manoir :: Le jardin-
Sauter vers: